末期日子之光

Lumière pour les derniers Jours – Octobre 2021

QU’ANNONCE LA MÉTÉO MONDIALE: Mercure en hausse, en baisse… ou FIN DES TEMPS?

Les quelques derniers mois ont vu se succéder de nombreuses catastrophes climatiques.  En juillet ont eu lieu des inondations désastreuses dans diverses parties de l’Allemagne occidentale et de la Belgique après que l’équivalent de deux mois de pluie est tombé en deux jours. Diverses régions de la Chine ont connu leurs plus grosses précipitations en un millénaire entier, impactant des villes et des terres agricoles et infligeant des dommages sévères à plusieurs barrages.  Près d’un million d’hectares de terres arables ont été submergées, les animaux d’élevage mourant par millions, laissant les populations sans rien pour se nourrir. Des pluies torrentielles se sont aussi abattures sur les États-Unis d’Amérique, la Turquie, l’Inde, le Japon, la Nouvelle Zélande.  L’ouragan Ida a dévasté des secteurs entiers de l’Amérique depuis la Louisiane jusqu’à New York.

Changement climatique : des données alarmantes (notre-planete.info)

La côte ouest de l’Amérique du Nord et la région méditerranéenne ont été frappées de vagues de chaleur extrêmes déclenchant de gigantesques Incendies dans ces deux régions du globe. L’une des sécheresses les plus désastreuses de toute l’Histoire a frappé la côte ouest de l’Amérique du Nord engendrant la perte de récoltes et la mort d’animaux d’élevage au Canada, aux États-Unis et au Mexique. Diverses parties de l’Afrique, de l’Iran et de la Sibérie ont aussi connu la sécheresse.

À chaque fois qu’un tel épisode se produit, un politicien prend la parole, relayé par les media, qui nous avertit que « le réchauffement planétaire engendré par l’activité de l’homme » menace notre avenir. Cela impliquerait que nous devrions réduire nos émissions de carbone pour sauver le monde, sans quoi notre espèce pourrait se trouver menacée d’extinction. 

La réaction d’Angela Merkel aux inondations qui se sont produites en Allemagne a été de dire que les gouvernements vont devoir redoubler d’efforts en vue de freiner le changement climatique. Après avoir observé les dégâts causés par la Tempête Ida, le Président Biden a affirmé que « le changement climatique [constituait] une menace existentielle pour nos vies, pour notre économie ».

Inondations. L’Allemagne doit en faire plus contre le changement climatique selon Angela Merkel (ouest-france.fr)

John Kerry, l’envoyé spécial des États-Unis pour le Climat, a dit:

« La crise du climat est le défi de notre époque, aussi essentiel à relever que n’importe quel défi rencontré par l’humanité précédemment. Le temps nous est compté »,

John Kerry

a-t-il ajouté. Il a évoqué la conférence Cop26 sur le climat, censée se dérouler en Novembre à Glasgow, comme étant « un moment pivot » et 2021 « une année décisive », le monde entier étant contraint de s’atteler à endiguer cette crise planétaire en effectuant le plus rapidement du monde des coupes claires dans les émissions de carbone, si nous voulons avoir une chance de vivre en sûreté à l’avenir. Afin de nous pré parer à cette conférence, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) a publié un document appelant à un programme énergique visant à sauver le monde d’un réchauffement climatique catastrophique. Le Pape François, l’Archevêque de Canterbury Justin Welby et le Patriarche œcuménique orthodoxe Bartholomew ont publié une déclaration commune pour que les hommes et les femmes de toutes fois confondues prennent fait et cause pour freiner les effets dévastateurs du changement climatique.

Le report de la COP26 ne doit pas détourner la France de ses objectifs climatiques

Je suis bien d’accord pour dire que l’humanité doit prendre soin de la planète et que la cause environnementale est importante. Je ne dirai pas le contraire: il est certain que nous ne devrions pas détruire des forêts, jeter nos déchets plastiques dans les océans ni éradiquer des espèces animales en détruisant leur habitat.  Oui, c’est vrai, je suis bien d’accord, il existe un grand nombre de défis écologiques à relever sur le plan mondial avec des épisodes de sécheresse, des inondations et des incendies.  Toutefois, de tout expliquer par l’usage humain des carburants fossiles et de présenter la cessation de leur combustion comme la panacée, n’a aucun sens. 

La version des faits qui nous est proposée est que la combustion des carburants fossiles (charbon, pétrole, gaz naturel) a créé une poche de chaleur qui piège l’air chaud dans l’atmosphère, engendrant ainsi un accroissement de la température, baptisé « effet de serre ».  Les modèles informatiques proposés nous prédisent  une augmentation de la température mondiale de 4° Celsius d’ici la fin de ce siècle si nous ne cessons pas d’utiliser des carburants fossiles.  Cela rendrait la vie impossible dans beaucoup d’endroits du globe.

Des spécialistes de l’atmosphère, les Drs. Gerhard Kramm, Ralph Dlugi, Dr. Nicole Mölders ont récemment publié un document dans la revue scientifique Natural Science (science naturelle) qui tend à reléguer l’explication par le gaz à effets de serre au rang de fable, cette dernière étant, à les en croire,

« fondée sur des présupposés dépourvus d’une base physique, ses résultats étant en contradiction flagrante avec les observations ».

Drs. Gerhard Kramm, Ralph Dlugi, Dr. Nicole Mölders

Je tiens à la disposition des lecteurs un exemplaire de cet article (en anglais) pour ceux qui ont un esprit scientifique.

Le climat de la Terre est incroyablement complexe.  Le soleil, les courants océaniques et l’orientation des vents exercent un impact bien plus grand sur la météo que la combustion des carburants fossiles par les hommes. Les changements enregistrés montrent que l’Histoire a été émaillée de périodes beaucoup plus chaudes et beaucoup plus froides par le passé. C’est arrivé à des moments où il n’y avait pas de production d’électricité ni de réseaux de transport dépendant du charbon, du gaz ou de l’électricité.

Il semblerait que le climat ait été bien plus clément du temps de l’Empire romain et tout au long de la Période chaude médiévale. À ce moment-là, on faisait pousser des raisins dans le nord de l’Angleterre pour en faire du vin – parfaitement impossible aujourd’hui. Lorsque les Vikings ont navigué jusqu’au Groënland aux alentours de l’an 1 000 ap. J-C., le climat y était assez doux pour qu’on y fasse pousser de l’orge.

Réchauffement climatique 2021 : causes et conséquences selectra.com

Pendant la petite ère glaciaire, de 1303 à 1860, il est arrivé que la Tamise gèle, la couche de glace devenant si épaisse que des « foires de glace » y étaient tenues, la mer entourant les Pays-Bas connaissant aussi des épisodes de gel. L’une des causes de la révolution française était que les étés très froids qui l’ont précédée, avaient engendré de piètres récoltes, en conséquence de quoi la population mourait de faim.  Aucune de ces transformations n’avait à voir avec une quelconque combustion de carburants fossiles.

Et maintenant, à quoi nous attendre ?

Il serait faux de dire qu’un réchauffement planétaire a lieu actuellement.  Des tendances au rafraîchissement ont été rapportées dans le monde entier. Une étude récente montre que les températures dans le Sud de la Mer de Chine sont plus froids aujourd’hui qu’au cours des 6 000 dernières années tandis que les températures moyennes au Japon et au Nord-Est de la Chine se sont refroidies modestement. L’Europe, l’Amérique du Nord et l’Asie ont connu des records de froid l’hiver dernier, qui se sont poursuivis en hiver, ce qui a été à l’origine de beaucoup de problèmes pour les exploitants agricoles. En dépit de très hautes températures dans certaines parties de la Méditerranée, une grande partie de l’Europe a connu un temps plus frais et plus humide que la moyenne au cours de l’été 2021. En Afrique, le gouvernement kenyan a averti d’une « pénurie aiguë de maïs » l’an prochain, due à des précipitations réduites et à des températures exceptionnellement froides. Les vents venus d’Antarctique qui ont soufflé leurs rafales sur l’Afrique ont été à l’origine de chutes de neige et d’un temps glacial sur l’Amérique du Sud, l’Afrique du Sud, l’Australie, la Nouvelle-Zélande tout-au-long de l’hiver et cela se poursuit jusque dans le printemps de l’hémisphère sud. Le Brésil a quant à lui pâti d’un froid record, d’épais brouillards ravageant les plantations de canne à sucre, de café et de blé.

cea.fr

La glace bloquée aux alentours des deux pôles ne cesse de s’accroître, démontrant la fausseté de toutes les attentes que le réchauffement ouvre des voies dans la glace au milieu de l’Océan arctique. De larges pans du Groënland se sont recouverts d’une épaisse couche de glace et de neige cette année. Les océans Atlantique Nord, Pacifique et Austral se refroidissent et les glaciers s’épaississent tout en gagnant en masse.  Des chutes de neige précoces ont touché les montagnes en Inde et les Alpes en Europe, où les domaines skiables ont ouvert plus tôt que d’habitude après d’importantes précipitations neigeuses.  N’en déplaise au GIEC, les températures moyennes de la terre ont en fait baissé de 0,7 degré Celsius depuis 2016.

over-blog.com

Les principaux facteurs influant sur la météo sont le soleil, l’orientation des vents et les courants océaniques. Tous ces facteurs connaissent des altérations qui perturbent la météo, sans que l’homme y puisse rien faire.

Extrêmes climatiques – admin.ch

Parmi ces changements figure l’actuelle absence de taches solaires, annonciatrice d’un « minimum solaire » pour la décennie à venir. Il en résulte un temps plus froid et une déviation du jet-stream. Si la trajectoire de ce dernier est généralement rectiligne d’ouest en est, le minimum solaire lui fait adopter une trajectoire ondulée, ce qui engendre des températures torrides en provenance de certaines régions, d’autres pâtissant en revanche de températures très froides en provenance des pôles.   Pour en savoir plus, regardez la vidéo «The changing jet stream» sur le site d’Electroverse

The Changing Jet Stream and Global Cooling – Electroverse

La météorologie est également affectée par les changements des courants océaniques, en particulier le phénomène El Niño / La Niña dans l’océan Pacifique.  Lorsque le phénomène la Niña se produit, il envoie de l’eau froide à la surface du Pacifique, ce qui affecte le climat et entraîne un temps plus froid.  La Niña est actuellement en activité.

Réchauffement climatique et enjeux politiques

Tout cela ne figure nulle part dans les discours officiels tenus par les pouvoirs publics, l’Éducation nationale ou les grands media. 

Ce premier exercice permet de dresser plusieurs constats.
En premier lieu, celui d’une prise de conscience, assez largement partagée, de la responsabilité du secteur financier dans la lutte contre le changement climatique, des risques liés, ainsi que du rôle-clé de la finance pour accompagner les entreprises dans leur transition vers une activité moins carbonée.
Les engagements pris lors de la déclaration du 2 juillet 2019 ont été également accompagnés d’un renforcement des informations fournies, là encore de façon volontaire, par le secteur financier français vis-à-vis du risque climatique, en prenant appui -pour certains acteurs- sur les recommandations de la Task Force on Climate-related Financial Disclosures (TCFD). En outre, la totalité des banques, des assurances et la plupart des sociétés de gestion analysées dans ce rapport ont publié une politique de désengagement du charbon thermique, en raison de la contribution importante de ce secteur au
réchauffement climatique. Les politiques « charbon » des acteurs de la Place font l’objet d’un chapitre spécifique dans ce rapport, qui avait d’ailleurs donné lieu à une première publication commune des deux autorités le 29 octobre 2020 et montrant une exposition de la Place financière française significativement inférieure à 1 % du total des actifs concernés pour chaque secteur.
Ces politiques constituent un premier pas nécessaire à la mobilisation des acteurs financiers vers une économie bas-carbone, et distinguent bien souvent les acteurs français de leurs homologues. Elles restent néanmoins insuffisantes en tant que telles face à l’enjeu climatique.

Rapport commun (banque-france.fr)

Ceux-ci tiennent un discours relevant de la pensée unique selon lequel la menace d’un « réchauffement climatique d’envergure cataclysmique » pèse sur l’humanité et qu’il nous faut donc adopter un nouveau mode de vie en réduisant (ou en supprimant) l’utilisation de combustibles fossiles (charbon, pétrole et gaz) pour produire de l’électricité et assurer les transports. Ceci ne saurait se faire sans l’intervention d’une sorte de gouvernement mondial jouissant de la primauté sur les gouvernements nationaux.

L’ONU défend activement cette idée.  Le secrétaire général de l’ONU, M. Guterres, l’a illustré lors de son discours sur le « programme commun » devant l’Assemblée générale le 10 septembre. Il a brossé le tableau d’un monde confronté à une tempête parfaite de crises simultanées, notamment la pandémie et le changement climatique, et a fait appel à un « multilatéralisme musclé ». Cela signifie que les organes de gouvernance mondialistes revendiqueraient une autorité juridique contraignante sur ce qu’ils appellent les « biens publics mondiaux », en s’arrogeant le pouvoir et le contrôle des gouvernements nationaux.  Il a promu un « Agenda commun » avec une planification centralisée sur le plan mondial (Agenda 21 / 30). 

Détail intéressant, presque tous les dirigeants des pays occidentaux (y compris Boris Johnson) ont exprimé leur souhait de « reconstruire en mieux » une fois la crise de Covid terminée. « Reconstruire en mieux » est un slogan qu’emploie le Forum économique mondial dans ce qu’il appelle la « Grande Réinitialisation », mais son véritable souhait est d’instaurer ce qu’il appelle du nom de « Réinitialisation globale ».

Cette mise en perspective a pour but de faire comprendre au lecteur néophyte que Klaus Schwab – même s’il se doute bien que l’OMS nous ment, même s’il croit moins qu’il ne le prétend à la spontanéité des évolutions qu’il ordonne en faisant mine de les prédire – est sincère. Dans sa vision du monde, ces mensonges sont un moindre mal au service d’un plus grand bien. Il n’a pas de haine à l’encontre des anarchistes, des libertariens, des chrétiens et autres églises prêchant la méfiance face à l’État omniprésent: il les plaint. Et si les appels à frapper et emprisonner les «négationnistes» (qui doutent de la transsubstantiation de la grippe en peste) ne viennent jamais de lui, c’est bien sûr aussi le résultat d’un casting qui lui assigne un rôle de «bon flic» – mais pas uniquement: s’il fait ce qu’il fait à cet âge vénérable, c’est parce que, comme son camarade Piketty, comme feu le camarade Hilferding, il pense sincèrement que sa Grande Réinitialisation correspond aux aspirations les plus profondes et les plus sain(t)es du genre humain, tel que sa secte le redéfinit. Il aura donc un pincement au cœur absolument sincère quand ses gouvernements covidiens commenceront à tirer dans la foule, et qu’il faudra, une fois de plus, laisser la place au léninisme. Nous l’aurons déçu.

LA FUNESTE ILLUSION DE KLAUS SCHWAB – JEMINFORMETV.COM

L’une des figures de proue de ce programme est Klaus Schwab.  Il a déjà fait l’objet d’un article dans les éditions précédentes de ce magazine, comportant notamment des informations sur cette « Grande Réinitialisation » proposée par le Forum économique mondial.  Ce dernier rassemble des leaders du gouvernement, de l’industrie, des media et de l’éducation, en vue de remédier ensemble aux problèmes mondiaux.  Selon M. Schwab, cette solution « ne saurait voir le jour sans l’émergence d’une forme efficace de gouvernance mondiale ». Selon lui, cela permettra de créer « un nouveau contrat social honorant la dignité de chaque être humain ». En d’autres termes, son « Great Reset » est un plan actualisé pour conduire au Nouvel Ordre Mondial et à l’instauration d’un gouvernement mondial.  Il a également établi un lien entre la crise de Covid et le « Green New Deal » : « À première vue, la pandémie et l’environnement peuvent sembler être des cousins éloignés l’un de l’autre, mais ils sont beaucoup plus apparentés et enchevêtrés que nous le pensons ».

L’un des rapports envisageables entre les deux questions est la peur éprouvée par les gens que quelque chose ne vienne détruire leur vie (Covid ou réchauffement climatique), à moins que la « gouvernance mondiale » n’intervienne pour leur salut. Il en résultera une population réduite, soumise au contrôle d’un gouvernement mondial servi par une technologie omniprésente qui s’arroge la mainmise sur nos foyers, notre argent, nos pensées et notre vie sociale.  

Voici quelques citations qui montrent que les mondialistes fortunés y œuvrent depuis un certain temps déjà.

Dans le rapport du Club de Rome de 1993, « La première révolution mondiale », on peut lire : 

« En cherchant un nouvel ennemi pour nous unir, nous avons eu l’idée que la pollution, la menace du réchauffement climatique, les pénuries d’eau, la famine et autres feraient l’affaire…Tous ces dangers sont causés par l’intervention humaine…et donc le « véritable ennemi, alors, est l’humanité elle-même.  L’humanité a besoin d’une motivation commune, plus précisément d’un adversaire commun, afin de réaliser un gouvernement mondial. Peu importe que cet ennemi commun soit « un ennemi réel ou…un ennemi inventé à cet effet ».

Club de Rome de 1993, rapport « La première révolution mondiale »

Ottmar Edenhofer – 2008 à 2015 coprésident du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) de l’ONU :

« La politique climatique nous permet de procéder de facto à une redistribution de la richesse mondiale… Au fond, c’est une grosse erreur que d’évoquer la politique climatique séparément des grands thèmes de la mondialisation… Nous devons nous ôter de l’idée que la politique climatique internationale est une politique environnementale. Cela n’a presque plus rien à voir avec la politique environnementale ».

Ottmar Edenhofer

Dr John Holdren, tsar de la science d’Obama –

« Un « régime planétaire » transnational devrait s’assurer les rênes de l’économie mondiale et aussi imposer sa volonté aux Américains dans les détails les plus intimes de leur vie – en utilisant une force de police internationale armée. »

Dr John Holdren (extrait de son livre, « Ecoscience » qui est paru en 1977).

Daniel Botkin – professeur émérite :

« La seule façon d’amener notre société à vraiment changer est d’effrayer les gens en agitant devant eux la menace d’une catastrophe. »

Daniel Botkin

Les jeunes se sont entendu dire que leur avenir était en jeu si bien qu’ils sont nombreux à rejoindre les groupes d’activistes environnementaux souhaitant voir les gouvernements mettre en place le New Deal vert dès maintenant, pour « sauver le monde ». Mus par la crainte de l’avenir, ils ignorent qu’ils se mettent au service de gens immensément riches, soucieux d’imposer une nouvelle forme de tyrannie à la planète entière, au nom du bien commun bien sûr.   Alexandria Ocasio-Cortez, la plus jeune personne à avoir siégé au Congrès américain, a déclaré :

« À moins d’endiguer le changement climatique, le monde n’en a plus que pour 12 ans. »

Alexandria Ocasio-Cortez

La militante adolescente Greta Thunberg a déclaré aux dirigeants mondiaux en 2019 :

« Comment osez-vous – vous avez volé mes rêves et mon enfance ».

Greta Thunberg

Nombreux sont ceux qui, comme Greta Thunberg en appelant actuellement à des mesures d’urgence, en passant à une émission zéro carbone dès maintenant. La seule façon d’y parvenir serait de paralyser notre société, d’interdire les déplacements en voiture et en avion, de modifier radicalement l’agriculture, l’industrie et les transports, ce qui conduirait rapidement aux pénuries alimentaires, aux pertes d’emploi et de revenus, tandis que tous mourraient de froid en hiver. 

un.org

Même les mesures partielles proposées entraîneront une réduction de la capacité à voyager et un accroissement de la pauvreté et du chômage.  Les mesures écologiques coûteuses contribueront au déclin économique des nations occidentales et à une pauvreté accrue des pays en développement.

Dans le même temps, la Chine ne réduira pas ses émissions de carbone.  L’« empreinte carbone » de la Chine connaît son taux de progression le plus rapide depuis plus de dix ans, 12 milliards de tonnes de charbon y étant brûlées, ce qui constitue un record.  La Chine prévoit de construire 43 nouvelles centrales électriques au charbon et aciéries en 2021, soit l’équivalent de la production annuelle de carbone des Pays-Bas.  Elle en a besoin pour soutenir sa production de biens dont elle inonde le marché dans le reste du monde.  La Chine augmente donc son « empreinte carbone » tandis que l’Europe et l’Amérique du Nord réduisent la leur en fermant des usines.  Il en résulte un transfert de richesse et de pouvoir de l’Occident vers la Chine.  Dans ce processus, les nations occidentales sont de plus en plus soumises au type de système de contrôle technocratique qui existe actuellement en Chine.  Cela pousse le monde vers le programme de l’Antéchrist.

Environnement et prophétie biblique

La Bible prédit bel et bien une crise de l’environnement finale, accompagnée de tremblements de terre, de famines et de catastrophes naturelles. 

Ésaïe 24.5-6 affirme :

« Le pays était profané par ses habitants; Car ils transgressaient les lois, violaient les ordonnances, Ils rompaient l’alliance éternelle. C’est pourquoi la malédiction dévore le pays, Et ses habitants portent la peine de leurs crimes; C’est pourquoi les habitants du pays sont consumés, Et il n’en reste qu’un petit nombre ».

Ésaïe 24.5-6

En Romains 8.22 il nous est donné de lire :

« Or, nous savons que, jusqu’à ce jour, la création tout entière soupire et souffre les douleurs de l’enfantement » [il s’agit du retour de Jésus]

Romains 8.22

Jésus en personne a évoqué le temps de la fin où

« Il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et dans les étoiles. Et sur la terre, il y aura de l’angoisse chez les nations qui ne sauront que faire, au bruit de la mer et des flots, les hommes rendant l’âme de terreur dans l’attente de ce qui surviendra pour la terre; car les puissances des cieux seront ébranlées ».

Luc 21.25-26

En Apocalypse 8 la végétation périt du fait des incendies, la faune marine s’éteint, les eaux, polluées, cessent d’être potables, le soleil s’estompe. Au chapitre 16 il est dit que les hommes sont « brûlés par une grande chaleur » émanant du soleil.

Bon nombre des calamités décrites dans les prophéties bibliques n’impliquent pas des catastrophes causées par l’homme, mais des secousses cosmiques de la terre, avec des jugements de Dieu déversés. L’une des choses dont parle Jésus, ce sont les signes dans le soleil, la lune et les étoiles. Il y a des choses intéressantes à noter à ce sujet.

Les éruptions solaires (signes dans le soleil) pourraient expliquer la prophétie présente en Apocalypse 8.7.   

« Le premier sonna de la trompette. Et il y eut de la grêle et du feu mêlés de sang, qui furent jetés sur la terre; et le tiers de la terre fut brûlé, et le tiers des arbres fut brûlé, et toute herbe verte fut brûlée »

Apocalypse 8.7

Un article dans Prophecy News Watch présente le commentaire suivant :

La surface du soleil est constituée de plasma dense et surchauffé. Imaginez le soleil comme une boule de feu liquide – brûlant à environ 5 000 degrés Celsius, et non pas comme une surface en feu – mais littéralement comme du feu de part en part. Les EMC sont toujours émises par le soleil, mais si une EMC d’une ampleur sans précédent devait frapper directement la Terre, ce plasma dense et surchauffé repousserait une partie de l’atmosphère terrestre. Cela exposerait la stratosphère à la température de moins 101 degrés Celsius de l’espace, ce qui cristalliserait instantanément l’humidité de la stratosphère. En continuant à traverser l’atmosphère, l’onde de pression de la EMC comprimerait les cristaux de glace, les transformant en billes de grêle. C’est exactement ce qui est décrit dans le texte de l’Apocalypse. Jean décrit qu’avant qu’un tiers de la Terre ne soit brûlé, « il y eut de la grêle et du feu » ; des états de la matière apparemment contradictoires. Alors que l’EMC poursuit sa traversée de la stratosphère, elle réduit à néant tous les avions, les oiseaux et les insectes volants, ce qui est également conforme à la description suivante de Jean, selon laquelle la grêle et le feu étaient « mêlés de sang ». L’EMC poursuivrait ensuite son périple jusqu’à la surface de la Terre, où Jean décrit clairement que cette grêle, ce feu et ce sang sont alors « jetés sur la terre », brûlant un tiers des arbres et de l’herbe ! Comme vous pouvez le constater, la description de Jean est spécifique et se veut chronologique ; elle décrit exactement ce à quoi on pourrait s’attendre si une EMC sans précédent frappait effectivement la Terre ».

Prophecy News Watch

Signes dans la lune.  La NASA (Agence spatiale nord-américaine) a noté une « oscillation » potentielle ou un léger déplacement de l’orbite de la lune qui pourrait se produire prochainement.  Ils affirment qu’un « titubement » de la lune provoquera des marées plus importantes que d’habitude, avec à la clef une augmentation des inondations des régions côtières (y compris jusqu’à des villes comme Londres et New York) au milieu des années 2030.

En conséquence, nous verrions « la mer et les vagues rugir ».

Signes dans les étoiles (corps dans l’espace).  On vient d’apprendre qu’une très grande comète est entrée dans le système solaire.  Elle passera près de la Terre dans les prochaines années et, espérons-le, ne la touchera pas. Cependant, les gouvernements envisagent la possibilité d’une collision avec un astéroïde, ce qui correspond à la prophétie d’Apocalypse 8 :

« Et quelque chose comme une grande montagne embrasée par le feu fut jeté dans la mer; et le tiers de la mer devint du sang, et le tiers des créatures qui étaient dans la mer et qui avaient vie mourut, et le tiers des navires périt ».

Tous ces phénomènes s’abattront sur la planète lors de la grande tribulation, comme un jugement divin sur un monde qui agite le poing contre Dieu.  Nous commençons à voir les signes avant-coureurs de ces événements se produire, la Terre étant secouée par des catastrophes.  Jésus a dit que lorsque vous verrez ces choses commencer à se produire,

« levez les yeux et relevez la tête, car votre rédemption s’approche »

Luc 21.28

Nous ne pourrons rien faire pour empêcher ces événements.  Aucune mesure gouvernementale ni supra-gouvernementale n’aura jamais aucun effet sur les catastrophes qui, selon la Bible, ne manqueront pas de s’abattre sur la Terre dans les derniers jours de notre ère. 

bibliquest.org

La seule issue sera l’intervention de notre Créateur, lorsque le Seigneur Jésus S’en reviendra pour remédier à ce qui va mal dans notre monde et faire en sorte que la terre soit « la terre sera remplie de la connaissance de la gloire de l’Éternel, Comme le fond de la mer par les eaux qui le couvrent.».  Préparons donc nos cœurs à accueillir le Messie à venir, Yéchoua, notre Créateur et Rédempteur, notre Roi qui vient bientôt.

Ce sont les méchants qui gagnent… mais plus pour très longtemps

Où que l’on regarde dans le monde, on voit le mal prendre toujours plus d’ampleur et de plus en plus d’individus sont soumis à des oppressions injustes qui briment leur liberté, engendrant des conflits conduisant à la tyrannie.  Le bien est appelé mal et le mal est appelé bien (voir Ésaïe 5.20) et ceux qui se tournent vers l’Éternel se mettent en danger (Ésaïe 59.14-15).  Rien qui ne s’accorde avec ce que prophétise la Bible pour les derniers jours de notre ère:

Ainsi parle l’Éternel des armées: Voici, la calamité va de nation en nation, Et une grande tempête s’élève des extrémités de la terre.

Jérémie 25.32

Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu, ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force.

2 Timothée 3.1-5

Petits enfants, c’est la dernière heure, et comme vous avez appris qu’un antéchrist vient, il y a maintenant plusieurs antéchrists: par là nous connaissons que c’est la dernière heure. Ils sont sortis du milieu de nous, mais ils n’étaient pas des nôtres; car s’ils eussent été des nôtres, ils seraient demeurés avec nous, mais cela est arrivé afin qu’il fût manifeste que tous ne sont pas des nôtres.

1 Jean 2.18-23

Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable.

Romains 12.1

La chute de l’Afghanistan

En août 2021, le monde était subjugué par les images en provenance de Kaboul, lorsque les talibans achevaient leur conquête-éclair de l’Afghanistan en même temps que le gouvernement afghan s’effondrait du jour au lendemain. Désespérés, des milliers d’Afghans tentaient de fuir, en particulier ceux qui avaient pris part à l’ancien régime ou qui ont aidé les forces américaines et de l’OTAN.

lemonde.fr

Les commandants talibans ont lancé une offensive de charme en déclarant qu’ils allaient adopter une approche plus modérée de la gestion du pays et représenter l’ensemble de la population afghane, et pas seulement la minorité fanatique qui souscrit à leur interprétation extrémiste de l’islam. Les rapports qui nous parviennent de ceux qui sont sur le terrain évoquent une réalité toute différente.

ouest-france.fr

Shukria Barakzai, une politicienne et journaliste afghane, a révélé certaines des horreurs qu’elle a entendues se produire alors que les talibans foncent sur Kaboul. 

L’arrachage des yeux d’une femme devant sa famille terrifiée ; des filles d’à peine 12 ans arrachées des bras de leurs mères en larmes afin qu’elles deviennent les esclaves sexuelles des « guerriers » talibans ; des hommes punis ou même exécutés pour des « délits » aussi imaginaires que d’écouter de la « mauvaise » musique ou d’oser être « éduqués ».»

Shukria Barakzai

Le nouveau gouvernement taliban dément le fantasme exprimé par de nombreuses personnes aux États-Unis et au Royaume-Uni selon lequel nous aurions désormais affaire à des talibans plus doux et plus paisibles.  Parmi ses membres figurent des terroristes sanguinaires, responsables d’attaques meurtrières, d’enlèvements et de massacres de communautés ethniques afghanes.  Il y a aussi ceux qui ont eu des liens avec Al-Qaïda et « l’un des principaux barons de la drogue » dans l’ouest du pays.

france24.com

Les talibans détruisent les droits des femmes en leur imposant d’affreuses robes noires qui écrasent leur identité et leur humanité.  Ils éliminent toute  influence, idée ou croyance qui n’est pas conforme à leur interprétation intransigeante de l’islam.  Ils obligent les gens à se rendre à la mosquée pour prier cinq fois par jour.  Ils sont peut-être bons pour imposer leur tyrannie islamique, mais il est presque certain qu’ils seront incapables de gérer le pays, de répondre aux besoins quotidiens de la population en matière d’argent, de nourriture et de travail.

La chute de l’Afghanistan – 60 million girls – 60millionsdefilles.org

Les chrétiens sont particulièrement vulnérables, car en vertu de la charia, les chrétiens convertis à l’islam n’ont aucun droit.  Selon certaines informations, un certain nombre d’Afghans se sont convertis au Christ avant la prise du pouvoir par les Talibans, en téléchargeant la Bible et des documents chrétiens sur des téléphones portables, en étudiant les Écritures en petits groupes et en parlant de Jésus aux autres.

Sous le régime taliban, toute personne ayant choisi de quitter l’islam pour embrasser le christianisme est considérée comme un « apostat » et soumise aux conséquences les plus mortelles de la charia.

  « Certains chrétiens connus reçoivent déjà des appels téléphoniques menaçants », selon le rapport d’un responsable chrétien. « Dans ces appels téléphoniques, des inconnus disent : ‘Nous venons vous abattre ».

Les chefs talibans fouillent également les téléphones.  Si quelqu’un est découvert en train de télécharger une Bible ou des documents chrétiens, il est en danger de mort. Les talibans ont des espions et des informateurs partout.

Afghanistan: Les chrétiens, en danger de mort, cherchent à fuir le pays – Evangeliques.info

Les talibans sont désormais armés jusqu’aux dents avec des équipements militaires américains d’une valeur de 83 milliards de dollars qu’ils ont capturés après l’effondrement des forces de sécurité afghanes, dans certains cas sans un seul coup de feu.  Ils organisent des parades de la victoire en montrant des armes, des voitures blindées, des hélicoptères et bien plus encore fournis par les États-Unis.

adieu l’hégémonie américaine  ! – courrierinternational.com

La victoire des talibans est un grand coup de pouce à la cause islamiste et un autre signe des événements des derniers jours relatés dans la Bible.  L’islamisme s’inscrit dans les prophéties du mal qui s’étend de nation en nation, semant le trouble parmi chacune d’entre elles, apportant des temps périlleux, en particulier pour ceux qui croient en Jésus.  Il est l’un des nombreux antéchrists, si ce n’est l’Antéchrist (1 Jean 2.18-23).  Il représente une forme de religion, mais elle nie la puissance de Dieu, qui est l’Évangile du Seigneur Jésus-Christ (Romains 1.16).  Elle nie le message central de l’Évangile, à savoir que Dieu a réconcilié le monde avec lui-même en Jésus-Christ (2 Corinthiens 5.19) en mourant pour nos péchés, en étant enseveli et en ressuscitant d’entre les morts (1 Corinthiens 15.3-4). 

De nombreux musulmans modérés ne suivent pas le programme extrémiste et sont de bons citoyens de leur pays, désireux de vivre en paix avec leurs voisins.  Eux aussi sont menacés par les radicaux qui les traitent de vendus. Il est à craindre que l’Afghanistan ne redevienne une base d’opérations pour les terroristes, menaçant l’Occident, Israël et les musulmans modérés.

Répartition des musulmans dans le monde | Cairn.info

Les radicaux justifient leurs actions en faisant appel à l’enseignement islamique traditionnel et au Coran, en citant des versets comme ceux-ci :

« Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Salat et acquittent la Zakat, alors laissez-leur la voie libre, car Dieu est Pardonneur et Miséricordieux ».

Sourate 9.5


En d’autres termes, les musulmans doivent combattre les non-croyants et les obliger à se convertir à l’islam ou à mourir.  Selon la sourate 9.29, les chrétiens et les juifs qui vivaient déjà en communauté avant que d’être conquis par les musulmans peuvent continuer à pratiquer leur religion, mais en tant que citoyens de seconde zone, assujettis au paiement d’une taxe, la Jizya, et en tant que « dhimmis », c’est-à-dire en tant que « citoyens protégés » par l’islam.  Cela ne s’applique qu’aux communautés chrétiennes qui existaient avant la conquête de leurs terres par les musulmans.  Ceux qui se convertissent de l’islam au christianisme n’ont aucun droit.  Comme les païens, ils n’ont que le choix de se reconvertir à l’islam ou d’être exécutés.

Dhimmi — wikipedia.org

L’islam prétend constituer la révélation divine ultime. Mahomet est le sceau des prophètes, le Coran est le dernier écrit que Dieu a fait descendre, remplaçant la Bible et le christianisme.  Il reprend à son compte certaines histoires de la Bible, les réécrit et en altère le sens.

Chronologie des religions e-monsite.com

Par exemple, Jésus n’est qu’un prophète et non le Fils de Dieu.  Il n’est pas mort sur la croix en tant que sacrifice pour nos péchés ni n’est ressuscité des morts.  Il reviendra, mais en tant que musulman, pour imposer l’islam au monde entier.  J’ai rédigé une brochure traitant de ce sujet plus en détail et intitulée « Bible ou Coran », disponible auprès de Lumière pour les Derniers Jours.

Selon l’enseignement islamique traditionnel, le monde est divisé en deux parties, le Dar al Salam (Maison de l’Islam, où les musulmans règnent) et le Dar al Harb (Maison de l’Ennemi, où les non-musulmans sont aux commandes).  Si un pays a été islamique, il faut qu’il le reste jusqu’à la fin des temps.  À supposer qu’il tombe aux mains des « incroyants »,  les musulmans doivent s’engager dans le djihad pour qu’il retourne dans le giron de l’Islam (Israël et l’Espagne sont dans ce cas). 

PopulationData.net

L’objectif ultime est la conversion du Dar al Harb (Maison de l’ennemi / monde non-musulman) en Dar al Salam (Maison de l’Islam). Selon les musulmans, leur conflit avec l’Occident, les États-Unis et Israël en particulier, s’inscrit dans le cadre du conflit de la fin des temps et inaugure cet événement.

La chute de l’Amérique ?

De nombreux commentateurs ont comparé les événements survenus à Kaboul à la chute de Saigon aux mains des communistes nord-vietnamiens en 1975.  Ils ont évoqué les hélicoptères évacuant les gens de l’ambassade américaine et les partisans  du régime soutenu par les États-Unis au Sud-Vietnam tentant désespérément de fuir les communistes triomphants.  Cette comparaison est sans doute valable, mais quant à moi cela m’a rappelé le moment où l’Union soviétique a évacué l’Afghanistan en 1989.

De Saigon à Kaboul – Anti-K

Les Russes sont entrés en Afghanistan en décembre 1979 en renfort du gouvernement communiste afghan, parvenu au pouvoir après un coup d’État en 1978.  À un moment donné, il y avait 100 000 soldats soviétiques sur place, qui assistaient l’armée afghane.  Mais ils ont fini par perdre la bataille contre les « moudjahidines », des combattants islamiques et assistés par les États-Unis. De nombreux Russes y ont trouvé la mort et la guerre est devenue impopulaire dans le pays.  Le président soviétique Gorbatchev a annoncé le retrait des forces russes, qui s’est achevé en février 1989.  Après le départ des Soviétiques, l’Afghanistan a connu une période de chaos, à la suite de laquelle les Talibans ont pris le pouvoir en 1996 et ont établi l’« Émirat islamique d’Afghanistan ».  Les États-Unis ayant envahi le pays après les attentats terroristes perpétrés par Al-Qaïda contre les États-Unis du 11 septembre 2001, ils ont été chassés du pouvoir en.

Le retrait soviétique de l’Afghanistan en février 1989 a marqué le début de l’effondrement du communisme soviétique.  Ses États clients en Europe de l’Est ont connu un cortège de révolutions en 1989, ce qui a conduit les pays d’Europe de l’Est, de la Pologne à la Bulgarie, à quitter la sphère d’influence soviétique pour rejoindre la sphère occidentale de l’UE et de l’OTAN. En 1991, l’Union soviétique a été dissoute et divisée en États indépendants : la Russie, l’Ukraine, les États baltes et les républiques musulmanes du sud. 

Après 70 ans de communisme, elle s’est effondrée, ce que beaucoup ont perçu comme un jugement de Dieu sur sa tyrannie athée.  Cela s’explique en partie par le fait qu’à cette époque, presque plus personne ne croyait vraiment au communisme de style soviétique, pas même le président Gorbatchev, dont les idées de « Glasnost » (ouverture) et de Perestroika (restructuration) étaient en train de transformer le système communiste. Le communisme s’étant effondré.

La fin du communisme a été suivie d’une brève période de liberté avant que Poutine n’instaure une nouvelle forme de dictature en Russie.  La Russie a maintenant déployé ses forces au Moyen-Orient via la Syrie, qui pourrait bien préparer l’accomplissement de la prophétie biblique d’Ézéchiel 38.

Le déclin de l’Occident

Le retrait de l’Afghanistan entraînera-t-il un déclin similaire des États-Unis?  Lors de la conférence du G7 au début de l’année, le président Biden a parlé de la nécessité de transmettre au monde les valeurs occidentales, mais quelles sont ces valeurs et qui y croit ?

rapport ccif 2019 – islamophobie.net

L’Amérique et ses alliés (Royaume-Uni en tête) ont tenté de «construire une nation» dans des pays comme l’Afghanistan et l’Irak, en cherchant à y instaurer la démocratie, les droits de l’homme et l’État de droit.  Le problème est que ce programme a lamentablement échoué dans les pays musulmans autant qu’il échoue chez nous.  Il y a une perte massive de la foi dans ses valeurs traditionnelles en Amérique et en Occident.  Les valeurs soutenues par le christianisme ont été remplacées par le programme de la diversité «woke», avec un fort apport marxiste, la promotion de l’homosexualité, de la transsexualité et la croyance que tous les dieux se valent – autant que l’athéisme ! – supprimant ainsi le christianisme en tant que foi prédominante.

Index Mondial de Persécution des Chrétiens 2021 – portesouvertes.fr

Le 6 juin, deux mois avant la prise de pouvoir par les talibans, l’ambassade des États-Unis à Kaboul a publié un tweet faisant l’apologie des droits des lesbiennes-gay-bisexuels-transsexuels, célébrant le mois de la « fierté » LGBT et arborant son drapeau arc-en-ciel.  Pas vraiment une bonne idée dans un pays musulman conservateur qui considère l’homosexualité comme un péché et où les talibans menaçaient de prendre le pouvoir.

Biden Prioritized LGBT Agenda in Afghanistan as Terrorists Took Over – breitbart.com

Sur leur territpore, les États-Unis et le monde occidental sont en proie à une crise d’identité qui menace l’avenir de la société.  Les écoles et les universités apprennent aux jeunes à mépriser les valeurs morales chrétiennes traditionnelles ainsi que l’histoire et la culture de l’Occident.  Les villes américaines, en particulier celles qui ont adopté l’idée de BLM de défrayer la police, sont en proie à l’anarchie, à la violence, à la drogue, au sans-abrisme, et nombreux sont ceux qui les fuient. 

Medyaturk

La pandémie de Covid a mis à mal l’économie et exacerbé les tensions entre les partisans de la politique gouvernementale et ses détracteurs, qui considèrent qu’elle risque de déboucher sur une nouvelle forme de dictature et de dépopulation.  Le pays ploie sous le fardeau d’une dette massive (près de 29 000 milliards de dollars) absolument insolvable, entraînant aujourd’hui l’inflation et demain, peut- être, l’effondrement de l’économie. Le statut du dollar comme monnaie de réserve mondiale, l’une des principales sources de la puissance américaine dans le monde, est en péril.  Les économistes prédisent l’effondrement probable du dollar d’ici un an ou deux.

Dette souveraine: les emprunts mondiaux estimés à 12,6 trillions de dollars en 2021 | Allnews

Voici une analyse d’un critique virulent de l’état actuel des États-Unis :

« Sous le regard consterné du monde entier, la chute de Kaboul a rendu le témoignage saisissant de la nation étasunienne en train de s’effondrer. L’armée américaine, qui s’acharne à devenir «woke» en intégrant le mouvement transgenre et les gays dans l’armée, est totalement incapable de protéger son propre personnel à l’étranger, et s’est montrée impuissante à protéger la frontière sud des États-Unis.  La fin du régime truqué de Biden marque la fin des États-Unis d’Amérique en tant que nation «unie». Avec une planche à billets qui tourne à un rythme scandaleux, l’effondrement de l’État de droit, des élections manifestement truquées, la censure des opinions conservatrices imposée par le gouvernement, l’animosité raciale alimentée par les media, les efforts de la gauche pour définancer la police, l’endoctrinement raciste de la théorie critique de la race dans les écoles et même un «médecin» directeur du CDC (centre pour la prévention et la lutte contre les maladies) incapable d’admettre que seules les femmes peuvent tomber enceintes, les États-Unis d’Amérique, autrefois grands, sont tombés dans un état pathétique et risible d’autodérision et d’effondrement. Au-delà de l’incroyable corruption qui caractérise aujourd’hui le gouvernement fédéral américain, les États-Unis d’Amérique se sont englués dans une masse de péché sombre et démoniaque issu des avortements de masse, de l’infanticide, du prélèvement d’organes sur les bébés, de l’endoctrinement et de la mutilation des enfants par les transgenres, du rejet de Dieu et de la promotion de Lucifer dans toute la culture populaire ».

Mike Adams naturalnews.com

Il recommande à ses lecteurs de se préparer dès maintenant à l’effondrement prochain des États-Unis.

Quel impact pour Israël et tout le Proche-Orient ?

Nous constatons déjà que les États-Unis se replient de la scène mondiale.  En juillet, une conférence s’est tenue à Bagdad pour discuter de l’avenir de l’Irak. Les puissances régionales du Moyen-Orient étaient présentes, ainsi que la France représentant l’UE, mais l’Amérique brillait par son absence.  L’UE évoque désormais la création de sa propre armée, indépendante de l’OTAN, invoquant la faiblesse de l’armée étasunienne constatée dans la situation afghane.

grip.org

La Chine s’est entretenue avec les dirigeants talibans pour discuter de la reprise éventuelle de l’aérodrome de Bagram, abandonné par les Occidentaux dans leur fuite d’Afghanistan.  Ils s’efforceront d’envisager si des travailleurs, des soldats et d’autres employés chinois pourraient l’utiliser en vue de l’avancement de l’initiative «Belt and Road».  Il s’agit d’une importante stratégie de développement économique chinoise en cours, qui étend le commerce et l’influence de la Chine en Asie centrale, au Moyen-Orient, en Europe et en Afrique. La Chine nargue les États-Unis en intensifiant sa politique agressive en mer de Chine méridionale et en menaçant Taïwan.  Si la Chine tente de s’emparer de Taïwan, cela pourrait entraîner un retrait supplémentaire des États-Unis ou un conflit nucléaire, si les États-Unis interviennent pour défendre Taïwan.

LES OPÉRATIONS D’INFLUENCE CHINOISES irsem.fr

En tant qu’alliés d’Israël et des régimes sunnites d’Arabie Saoudite, d’Égypte et de Jordanie, les États-Unis ont joué un rôle majeur dans la lutte contre les islamistes radicaux, notamment le régime islamique iranien.  Aujourd’hui, ils vacillent également sur ce front.  Biden continue de faire pression pour ressusciter l’accord désastreux sur le nucléaire iranien, accordant à l’Iran des armes nucléaires et une légitimité mondiale.  Ce faisant, lui et les dirigeants occidentaux ferment les yeux sur les violations toujours plus nombreuses des droits de l’homme en Iran, cherchant à apaiser les mollahs locaux au lieu de dénoncer leurs crimes contre l’humanité.  La politique de Biden fait peser sur Israël une menace accrue d’une attaque de l’Iran et rend plus probable une guerre entre les deux pays. 

Dans un dernier geste scandaleux, les démocrates américains suppriment le financement du système de défense israélien Dôme de fer qui protège les Israéliens des roquettes du Hamas tirées depuis Gaza.  Les démocrates de Biden ont maintenant cédé à la gauche antisioniste et antisémite.

Charte du Hamas — wikipedia.org

La politique américaine au Moyen-Orient soutient également l’Autorité palestinienne aux dépens d’Israël, à un moment où les Palestiniens semblent perdre confiance en leurs dirigeants et en tout processus de paix avec Israël.  Les Palestiniens continuent d’empocher l’argent des États-Unis et d’autres donateurs occidentaux, tout en se rapprochant du Hamas et en s’éloignant de toute paix avec Israël.

Le gouvernement, les écoles, les mosquées et les media diffusent d’interminables messages de haine contre Israël, niant son droit à l’existence et appelant à son remplacement par un État palestinien, s’étendant du Jourdain à la mer Méditerranée.  Gaza est déjà aux mains d’islamistes déterminés à détruire Israël. L’Autorité palestinienne pourrait être reprise par le Hamas, ce qui amènerait les islamistes radicaux aux portes de Jérusalem. 

Deux États situés au nord de l’État hébreu, la Syrie et le Liban, sont en train de s’effondrer, la Syrie étant occupée par les forces russes et iraniennes. La Jordanie et l’Égypte sont également menacées.  L’Iran a fourni d’énormes quantités de missiles pointés sur Israël aux terroristes du Hezbollah au Liban et renforce ses troupes en Syrie, affrontant Israël sur le plateau du Golan. 

La Russie revient à présent sur l’accord amical conclu par le président Poutine avec l’ancien Premier ministre israélien Netanyahu et adopte une position hostile à l’égard d’Israël.  Elle prend des mesures pour empêcher les attaques israéliennes contre les bastions iraniens en Syrie et en Irak.  Et nous avons une Amérique qui bat en retraite et qui n’est plus un fervent défenseur d’Israël.

Vers la Guerre de Gog et Magog en Ézéchiel 38-39?

Dans le cadre de cette guerre, une alliance entre les forces russes et islamistes (au nombre desquelles on trouve la Perse/l’Iran) se liguent contre Israël depuis le Septentrion en vue de détruire le pays (Ézéchiel 38.1-12).

« La parole de l’Éternel me fut adressée, en ces mots: Fils de l’homme, tourne ta face vers Gog, au pays de Magog, Vers le prince de Rosch, de Méschec et de Tubal, Et prophétise contre lui! Tu diras: Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: Voici, j’en veux à toi, Gog, Prince de Rosch, de Méschec et de Tubal! Je t’entraînerai, et je mettrai une boucle à tes mâchoires; Je te ferai sortir, toi et toute ton armée… Dans la suite des années, tu marcheras contre le pays Dont les habitants, échappés à l’épée, Auront été rassemblés d’entre plusieurs peuples Sur les montagnes d’Israël longtemps désertes; Retirés du milieu des peuples, Ils seront tous en sécurité dans leurs demeures. Tu monteras, tu t’avanceras comme une tempête, Tu seras comme une nuée qui va couvrir le pays, Toi et toutes tes troupes, et les nombreux peuples avec toi »

Ézéchiel 38.1-12

Les alliés arabes et occidentaux d’Israël protestent, mais ne lèvent pas le petit doigt (Ézéchiel 38.13) :

« Séba et Dedan, les marchands de Tarsis, Et tous leurs lionceaux, te diront: Viens-tu pour faire du butin? Est-ce pour piller que tu as rassemblé ta multitude, Pour emporter de l’argent et de l’or, Pour prendre des troupeaux et des biens, Pour faire un grand butin? »

Ézéchiel 38.13

L’une des interprétations est que Tarsis représente la Grande-Bretagne, ainsi que les États-Unis, par extension.

Puis Dieu intervient et détruit les forces d’invasion de manière surnaturelle pour sauver Israël de la destruction (Ézéchiel 38.14-23).

« En ce jour-là, le jour où Gog marchera contre la terre d’Israël, Dit le Seigneur, l’Éternel, La fureur me montera dans les narines.. … J’exercerai mes jugements contre lui par la peste et par le sang, Par une pluie violente et par des pierres de grêle; Je ferai pleuvoir le feu et le soufre sur lui et sur ses troupes, Et sur les peuples nombreux qui seront avec lui. Je manifesterai ma grandeur et ma sainteté, Je me ferai connaître aux yeux de la multitude des nations, Et elles sauront que je suis l’Éternel.’ »

Ézéchiel 38.14-23

En conséquence, Israël se tourne vers Dieu (pas nécessairement encore vers Jésus en tant que Messie), et l’Antéchrist surgit d’une alliance européenne dans la région de l’ancien Empire romain, soutenue par l’ONU (Apocalypse 13 et 17).  Il conclut l’alliance de sept ans prophétisée dans le livre de Daniel 9.27.

« Il fera une solide alliance avec plusieurs pour une semaine » (sept ans).

Daniel 9.27

Ce traité avec Israël, censément une promesse de paix, s’avère être «l’alliance avec la mort» d’Ésaïe 28.  Il s’effondre à mi-chemin et conduit à l’abomination de la désolation ainsi qu’à la période finale de grande tribulation prophétisée pour les derniers jours dans Daniel 11-12 et Matthieu 24.

Au cours de la guerre entre Gog et Magog, aura lieu un grand tremblement de terre sur la terre d’Israël, entraînant la chute des murs (Ézéchiel 38.19-20).  Cela pourrait inclure le Dôme du Rocher et les mosquées al Aqsa sur le Mont du Temple, ainsi que le Mur occidental à Jérusalem, là où les Juifs viennent prier.  Dans le cadre de cet accord, l’Antéchrist autorise la reconstruction du Temple, qu’il souille ensuite en y érigeant son image afin qu’elle fasse l’objet d’une parodie de culte divin. .Il s’agit de «l’abomination de la désolation qui se dresse dans le lieu saint», dont Jésus a dit qu’elle déclencherait l’ultime période de grande tribulation avant son retour sur terre (Matthieu 24.15-22).  Les Juifs saisissent alors qu’ils ont été bernés et s’enfuient de la scène, et la période finale de troubles commence.

Elle aboutit à Harmaguédon, lorsque les armées du monde se rassemblent à Jérusalem (Zacharie 14, Apocalypse 16 et 19) et que le Seigneur Jésus revient sur terre en personne, mettant fin à la guerre et précipitant la Bête et le Faux Prophète directement en enfer.  C’est sur le Mont des Oliviers qu’il se tiendra, à l’est de Jérusalem, d’où il commencera son règne messianique, apportant paix et justice sur la terre pendant 1 000 ans (Ésaïe 2, Apocalypse 20).  Jérusalem et le Temple seront reconstruits et deviendront le centre du bon gouvernement mondial du Messie. 

Les méchants perdront alors tout, y compris leur âme éternelle.

La question est la suivante : « Serez-vous du côté des perdants ou du côté des gagnants ? » 

Ne soyez pas un perdant.  Croyez au Seigneur Jésus-Christ et vous serez sauvés.

Espoir pour l’Avenir

La planète n’est pas à l’heure actuelle un endroit rassurant, et où il fasse bon vivre. La pandémie de Covid nous a tous affectés et ce n’est pas le seul problème à s’abattre sur le monde. Les problèmes financiers, l’effondrement de la société, les problèmes environnementaux, la maladie, la pauvreté, la violence, la drogue, la dissolution de la cellule familiale et les conflits – tous ces éléments et bien d’autres encore font que de nombreuses personnes dans le monde ont peur de l’avenir et se demandent « Où tout cela mène-t-il ? »

Lorsque nous lisons la Bible, nous constatons que cette conjoncture annonce l’accomplissement des prophéties des derniers jours. Ces prophéties nous informent de ce qui va se passer dans les jours qui précèdent le retour de Jésus. Lorsqu’il reviendra, il viendra en tant que roi Messie régnant avec toute la puissance de Dieu pour remettre le monde à l’endroit.

Avant sa venue, il y aura un temps de troubles sur la terre. Dans la première étape de ce processus, là où nous sommes maintenant, ces choses se produiront :

Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre. 8Tout cela ne sera que le commencement des douleurs.

Matthieu 24.7-8

Elle sera suivie d’une grande période de troubles sur la terre, connue sous le nom de grande tribulation. Celle-ci entraînerait immanquablement la fin du monde, si Dieu n’intervenait pas pour y mettre un terme :

Car alors, la détresse sera si grande qu’il n’y en a point eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu’à présent, et qu’il n’y en aura jamais. Et, si ces jours n’étaient abrégés, personne ne serait sauvé; mais, à cause des élus, ces jours seront abrégés.

Matthew 24.21-22

Voici une liste non-exhaustive de ce qu’annoncent les prophéties relatives aux temps de la fin, précédant le retour de Jésus :

  •  Une crise de l’environnement va éclater. Ésaïe 24 parle de la terre souillée ou polluée par ses habitants. Dans Apocalypse 8, nous lisons que la végétation sera détruite par des incendies, que la faune marine périra et que les eaux cesseront d’être propres à la consommation.
  • Nous connaîtrons un effondrement des valeurs morales et sociales «comme aux jours de Noé et de Lot» (le grand déluge et Sodome et Gomorrhe). C’étaient des jours de grande violence et d’immoralité sexuelle. (Luc 17.26-37, Genèse 6, Genèse 19).
  • La technologie ne cessera de s’accroître et les connaissances vont s’étendre, tandis que de nouvelles inventions bouleverseront nos vies. Cela entraînera un nouveau système économique et politique d’où émergera le dernier gouvernement mondial de la Bête ou Antéchrist (Daniel 7.12, Apocalypse 13).
  •  Il doit y avoir y aura une restauration d’Israël, le peuple juif s’en retournant vivre sur la terre d’Israël (Ézéchiel 36). Les nations environnantes seront hostiles au jeune État, mais celui-ci survivra avec l’aide de Dieu (Psaume 83, Ézéchiel 38-39). Jérusalem sera une source de tension internationale, menant à l’ultime bataille pour la mainmise sur Jérusalem qui se terminera par le retour du Messie Jésus sur terre pour établir Son règne messianique, depuis le Temple reconstruit de Jérusalem. (Zacharie 12-14, Ésaïe 2, Ézéchiel 40-48, Apocalypse 19-20).
  • Une grande confusion régnera dans le domaine religieux. De faux prophètes et de faux messies égareront les foules (Matthieu 24.11) et il y aura une tendance à unir les diverses confessions au nom de la paix mondiale (Apocalypse 17). Ce système religieux ne sera pas fondé sur la vérité de la parole de Dieu et persécutera ceux qui croient vraiment à l’Évangile. Malgré cela, le véritable message de l’Évangile sera transmis à toutes les nations (Matthieu 28.18-20).

À un moment donné de ce processus, un événement se produira qui provoquera un grand choc au monde. C’est ce qu’on appelle «l’enlèvement de l’Église», lorsque le Seigneur emmènera ceux qui croient en lui hors de ce monde, dans un lieu sûr :

Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. Consolez-vous donc les uns les autres par ces paroles.

1 Thessaloniciens 4.16-18

Jésus a parlé de cet événement, où «l’un sera pris et l’autre laissé». Il a dit que cela arrivera «comme un voleur dans la nuit» (en d’autres termes, quelque chose qui prendra les gens par surprise). Il nous a dit de nous tenir prêts à tout moment, parce que cela arrivera de façon inattendue et que nous ne connaîtrons ni le jour ni l’heure où cela arrivera. Matthieu 24.36-44

Elle sera suivie sur terre par la période de sept ans de la grande tribulation au cours de laquelle l’Antéchrist prendra le pouvoir et une série de catastrophes ou de jugements s’abattront sur la terre. Apocalypse 6-18

À la fin de cette période de sept ans, Jésus reviendra en puissance et en grande gloire pour juger le monde avec justice. Il amènera avec lui tous ceux qui sont morts dans la foi ou qui étaient vivants au moment de l’enlèvement et établira son royaume messianique pour 1000 ans, régnant depuis Jérusalem et apportant paix et justice sur la terre. Apocalypse 19-20

Que devez-vous donc faire ?   Les sages verront le danger venir et se préparera en se mettant en lieu sûr. 

Si vous êtes sur un bateau qui coule, comme le Titanic, que pouvez-vous faire ? Vous ne pouvez pas colmater les brèches pour l’empêcher de couler, la seule chose que vous puissiez faire est de monter sur un canot de sauvetage afin d’être emmené en lieu sûr.

What is Lifeboat Theory?

Nous, la race humaine, sommes sur un bateau qui coule.  Pour éviter de périr sur ce bateau, nous devons monter sur le canot de sauvetage qui est le salut en Jésus le Messie.  Nous devons nous repentir de nos péchés et croire en l’Évangile du Seigneur Jésus-Christ pour le salut, puis monter sur le canot de sauvetage pour le salut et la vie éternelle.

Lorsque Jésus est venu la première fois, il est venu pour accomplir les prophéties du Messie Serviteur souffrant, mourant en sacrifice pour nos péchés, en particulier Ésaïe 53 qui parle de celui qui a été méprisé et rejeté par les hommes, un homme de douleur, qui a connu la souffrance, sur qui l’Éternel  a fait retomber l’iniquité de nous tous.  C’est ce qu’il a fait en souffrant et en mourant sur la croix, accomplissant le Psaume 22 où il est question de Ses mains et de Ses pieds transpercés, accomplissant tant de prophéties qui indiquent que la mort et la résurrection de Jésus sont le moyen par lequel Dieu va régler le problème du péché dans la race humaine et nous racheter.  Pour en savoir plus, consultez nos articles sur la prophétie messianique.

Also https://messiahfactor.com/psalm-22/

and https://messiahfactor.com/the-suffering-servant-of-isaiah-53/

(Des exemplaires de ces articles (en anglais) sont disponibles sur demande).

Jésus n’a pas failli à une seule des prophéties concernant la première venue de Jésus le Messie. Après avoir vaincu Satan à la croix, il est ressuscité des morts, il est monté au ciel d’où il a envoyé le Saint-Esprit et d’où il reviendra lors de Sa seconde venue.

Donc, si Jésus a accompli les prophéties de la première venue, il va accomplir les prophéties de la seconde venue.  Il reviendra avec toute la puissance de Dieu à sa disposition pour mettre fin à l’ère, juger le monde et établir le royaume messianique dans lequel il régnera dans la paix et la justice tout un millénaire durant.

Alors le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire.

Matthieu 24.30

Lorsque le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, avec tous les anges, il s’assiéra sur le trône de sa gloire. Toutes les nations seront assemblées devant lui. Il séparera les uns d’avec les autres, comme le berger sépare les brebis d’avec les boucs; et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche. Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite: Venez, vous qui êtes bénis de mon Père; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde. … Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle.

Matthieu 25.31-46

Le septième ange sonna de la trompette. Et il y eut dans le ciel de fortes voix qui disaient: Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ; et il régnera aux siècles des siècles.

Apocalypse 11.15

Puis je vis descendre du ciel un ange, qui avait la clef de l’abîme et une grande chaîne dans sa main. 2​Il saisit le dragon, le serpent ancien, qui est le diable et Satan, et il le lia pour mille ans. … ​Il le jeta dans l’abîme, ferma et scella l’entrée au-dessus de lui, afin qu’il ne séduisît plus les nations, jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis.. … Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection! La seconde mort n’a point de pouvoir sur eux; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans.

Apocalypse 20.1-6

Une fois la fin de cette période venue, Satan sera libéré de l’abîme où il aura été lié, afin d’organiser son ultime rébellion contre le Seigneur, ce qui entraînera sa défaite totale et sa projection en enfer pour l’éternité.  Tous ceux dont le nom n’est pas inscrit dans le Livre de Vie seront également jetés dans l’étang de feu (Apocalypse 20.11-15). Ensuite, cette terre et les cieux (l’univers) seront détruits par le feu et Dieu créera de nouveaux cieux et une nouvelle terre dans lesquels régneront la justice et la paix éternelles.  2 Peter 3, Apocalypse 21-22   

Alors que devons-nous faire? La réponse est très simple.

Dieu, … annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu’ils aient à se repentir, parce qu’il a fixé un jour où il jugera le monde selon la justice, par l’homme qu’il a désigné, ce dont il a donné à tous une preuve certaine en le ressuscitant des morts….’

Actes 17.30-31

Christ est mort pour nos péchés, selon les Écritures; …il a été enseveli, et qu’il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures;

1 Corinthiens 15.3-4

Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta famille.

Actes 16.31

Pour avoir une part dans le royaume de Dieu à venir, placez votre confiance en Jésus comme en votre Sauveur. Il y a un paradis à gagner et un enfer à fuir. Jésus vous aime. Il est mort pour vous et il revient bientôt. Il veut que vous soyez au nombre de ceux qui sont prêts à le rencontrer, ce qui vous sera possible en le recevant comme votre Sauveur aujourd’hui.

Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.

Jean 3.16

Le dépliant Hope for the Future (Espoir pour l’Avenir) est disponible au prix de £2 pour 100 exemplaires.  Une conversation à ce sujet est disponible au prix de 2 £ ou sur https://bridgelane.org.uk/sermons/hope-for-the-future-tony-pearce

Tony Pearce