Light for the Last Days

Les Programmes pour la Paix dans le Monde

Rick Warren, auteur du best-seller ‘Une vie Motivée par l’Essentiel’ et pasteur principal de l’Assemblée géante de Saddleback en Californie, a lancé un programme de Paix mondiale dont le but est d’enrôler ‘un milliard de fantassins pour le Royaume de Dieu’. Dans un discours prononcé devant 30.000 personnes à Anaheim, aux USA, il a annoncé son plan qui « changera de façon permanente la nature des missions internationales et s’emparera par le moyen de l’église des cinq ‘géants mondiaux’ que sont Le Vide Spirituel, le Leadership Egoïste, la Pauvreté, la Maladie et l’Ignorance (ou illétrisme). C’est la série de messages la plus importante que nous n’ayons jamais enseigné au cours de ces 23 dernières années ici à l’église de Saddleback. Nous croyons que c’est une partie du commencement d’un Réveil Spirituel, un Mouvement Mondial, une Nouvelle Réforme. La Première Réforme nous a ramenés au message de l’église primitive. C’était une réforme de doctrine, concernant ce que l’église CROIT. Cette Deuxième Réforme nous ramènera à la mission de l’église primitive. Ce sera une réforme d’objectif, concernant ce que l’église FAIT dans le monde ».

Tout ceci semble bien inspirant et a un impact énorme sur les chrétiens évangéliques. Cependant, l’idée que l’église peut changer les dirigeants du système mondial et éradiquer la pauvreté, la maladie et l’ignorance, ne cadre pas avec la Parole de Dieu ni avec la réalité de ce qui se passe aujourd’hui dans le monde. Jésus a dit qu’il y aurait des famines, des tremblements de terre, des épidémies et des désastres qui frapperont la terre de plus en plus souvent, ainsi qu’une persécution généralisée des chrétiens, c’est à dire tout le contraire de ce que dit Rick Warren.

Ceci ne veut pas dire que les chrétiens ne devraient pas chercher à soulager les nécessiteux de ce monde. Mais l’idée selon laquelle on peut mobiliser l’église pour mettre en place un nouveau gouvernement mondial qui éliminera la pauvreté et les misères sociales, n’est qu’une réaffirmation de l’enseignement qui annonce la domination de l’église, qui empêche depuis vingt ans les chrétiens de voir la vérité de la parole prophétique et les conduits à la désillusion. Face à la réalité sociale, les rêves de transformer la société et les continuelles prophéties sur un réveil imminent s’évanouissent et disparaissent. De plus en plus de gens se tournent vers le yoga, le Tai Chi et autres pratiques prétendues spirituelles fondées sur l’Hindouisme et les religions orientales, vers l’Islam qui s’affirme de plus en plus, alors que les leaders de l’église apostate continuent de rejeter les fondements de la foi sous les applaudissements des médias qui pour la plupart n’ont que haine et mépris pour le Seigneur Jésus-Christ. Et pendant ce temps, le taux de crime, de violence, de terrorisme, de destruction de la famille et d’immoralité sexuelle ne cesse d’augmenter de manière alarmante à travers le monde, au point que la vie devient presque insupportable pour des millions de gens.

On ne trouve ni dans la Bible ni dans les évènements mondiaux qui se produisent autour de nous le moindre indice confirmant qu’une armée de chrétiens évangéliques d’un milliard d’hommes va sortir ce monde des ténèbres pour l’introduire dans la lumière de la ‘Nouvelle Réforme’ de Rick Warren. D’abord, il n’y a de toute façon pas à l’heure actuelle un milliard de chrétiens évangéliques sur la terre. Pour atteindre ce chiffre, le seul moyen est d’inc lure les catholiques romains et autres chrétiens de nom pour ne faire qu’une seule église ; c’est d’ailleurs ce que font les chrétiens évangéliques modernes. Billy Graham a dit du Pape qui vient de mourir : « C’était un de ces rares individus dont l’influence subsistera longtemps après sa mort. Je me souviendrai toujours de l’accueil chaleureux qu’il m’a réservé et de son profond intérêt pour mon ministère ».Joël Edwards, Directeur de l’Alliance Evangélique du Royaume Uni, a dit : « Jean-Paul II était un des leaders chrétiens les plus remarquables de notre époque, un pasteur chrétien consacré à l’évangélisation, à l’église mondiale et à tout le monde chrétien ». Brian Houston, fondateur de l’église de Hillsong en Australie, a dit : « Nous prions que le Pape actuel, tout comme ceux qui l’ont précédé, soit connu pour son vif désir de voir le Message chrétien se répandre afin que les gens soient changés par le pouvoir de l’Evangile ».

Comment des chrétiens évangéliques peuvent-ils ainsi faire l’éloge du catholicisme romain et du Pape Jean-Paul II qui croyait que Marie est médiatrice entre Dieu et les hommes et qui se plaisait à dire que les bouddhistes, les hindous, les musulmans et les animistes priaient le même Dieu que les chrétiens ? Comment les gens seront-ils changés par la puissance de l’Evangile dans une église qui renie ce qui en fait la force ? Si telle est l’opinion majoritaire des chrétiens évangéliques d’aujourd’hui, nous devons revenir à la première réforme et reconnaître le rôle du Catholicisme Romain qui a persécuté le Christianisme biblique et entravé la propagation du véritable Evangile et de la Parole de Dieu.

Au temps de la vraie Réforme, des hommes comme Jean Hus, Latimer, Ridley et Tyndale ont préféré être livrés au bûcher pour pouvoir apporter le glorieux message de l’Evangile aux gens qui étaient aveuglés par les superstitions et erreurs du Vatican. Dans les églises géantes d’Amérique qui annoncent la Nouvelle Réforme préconisée par Rick Warren, on trouve des pistes de danse, des galeries commerciales et un Christianisme agréable et adapté au goût du jour, tandis que l’essentiel de la Parole de Dieu est laissé de côté, particulièrement la prophétie.

Dans son livre ‘The Purpose Driven Life’ (‘Une Vie Motivée par l’Essentiel’, Pages 310-311), Rick Warren sous-entend que l’étude de la prophétie nous détourne de la responsabilité de partager notre foi. Dans son commentaire sur Actes 1 : 6-8, il écrit : « Lorsque les disciples voulurent parler de prophéties, Jésus parla d’évangélisation. Il voulait qu’ils se concentrent sur leur mission dans le monde. Il disait en quelque sorte : « Les détails de mon retour ne doivent pas vous inquiéter. Occupez-vous plutôt de la mission que je vous ai confiée. C’est cela l’essentiel ! »Il ne s’agissait pas du tout de cela dans la discussion entre Jésus et ses disciples dans Actes 1. Jésus ne disait pas que les détails de son retour ne nous regardent pas, Il disait simplement que les évènements concernant le rétablissement du Royaume d’Israël n’allaient pas se produire sur-le-champ, du vivant des disciples, mais qu’ils avaient une tâche à accomplir, qui était d’annoncer l’Evangile jusqu’aux extrémités de la terre.

Si le Seigneur considérait que les détails de Son retour ne nous regardaient pas, il est étrange quIl ait donné à Ses disciples les signes de Sa deuxième venue dans le discours sur le Mont des Oliviers (Matthieu 24, Marc 13, Luc 21) et qu’une si grande partie de l’Ancien Testament soit consacrée aux prophéties sur cet évènement.

En fait l’idée qu’il y a divergence entre ceux qui veulent étudier la prophétie et ceux qui veulent obéir à la mission confiée par Jésus ne sert qu’à brouiller les pistes. Si vous comprenez la prophétie, vous voyez l’urgence d’apporter le message de l’Evangile aux gens pour qu’ils soient sauvés du jugement qui vient sur la terre. C’est l’église apostate qui veut éloigner les chrétiens des prophéties de la Bible, parce qu’elles nous disent que dans les derniers temps il y aura des faux Messies et des faux prophètes qui égareront beaucoup hommes, et une fausse Eglise alliée au système politique mondial qui persécutera les vrais chrétiens (Matthieu 24 : 5, 23 : 26, II Thessaloniciens 2, II Timothée 3-4, II Pierre 2, Jude, Apocalypse 17).

Il est intéressant de savoir que l’Eglise Catholique Romaine de Grande Bretagne a publié un article intitulé ‘Le Don des Ecritures’ qui affirme que nous ne pouvons pas dire que la Bible est ‘entièrement sans erreurs’. Il y est dit notamment que les onze premiers chapitres de la Genèse ainsi que l’Apocalypse ne doivent pas être pris à la lettre et qu’on ne peut pas s’attendre à trouver dans ce dernier livre des ‘détails sur la fin du monde’. Et pourtant le Seigneur Lui-même affirme que le livre de l’Apocalypse concerne ‘les choses…qui doivent arriver après elles’ (Apocalypse 1 : 19) et il décrit en détail la période de la Grande Tribulation, le règne de la Bête (l’Antéchrist), Harmaguedon et la deuxième venue de Christ sur la terre. Apocalypse 22 : 18 : 19 prononce une malédiction sur ceux qui voudraient ajouter ou retrancher ‘quelque chose des paroles du livre de cette prophétie’.

Bien sûr, il n’y a pas que l’Eglise Catholique Romaine pour dire qu’on ne peut pas prendre au sérieux Genèse et Apocalypse. Beaucoup de collèges bibliques dits évangéliques dans le Royaume Uni forment des gens pour le ministère tout en méprisant l’interprétation littérale de Genèse et de l’Apocalypse. Si nous ne pouvons pas faire confiance à Dieu au sujet du commencement et de la fin, pourquoi croire ce qu’Il dit au milieu ? En fait, les scientifiques créationnistes montrent clairement que le récit de la Genèse est l’explication la plus raisonnable concernant notre présence sur la terre et le but de cette revue est d’aider les chrétiens à comprendre la signification de la prophétie biblique en relation avec les évènements contemporains.

Quiconque évalue avec sagesse et réalisme la situation mondiale actuelle est forcé de reconnaître que le monde va vers la Grande Tribulation et le règne de l’Antéchrist. Un monde qui endoctrine ses enfants dans l’occultisme, la violence et l’immoralité sexuelle ne se tournera pas massivement vers Jésus le Messie quand les malheurs frapperont la terre, mais vers le faux Messie ou Antéchrist (Apocalypse 13).Le système mondial d’aujourd’hui est une maison bâtie sur le sable qui va droit au désastre et aucun politicien, chef d’entreprise ou responsable d’église ne pourra arrêter la calamité qui vient. Le seul qui puisse nous sortir du marasme dans lequel nous avons enlisé la terre est le Seigneur Jésus-Christ Lui-même et la prophétie biblique annonce clairement que c’est ce qu’Il fera quand Il reviendra en puissance et en gloire.

Cependant, si l’église a été encouragée à rejeter la parole prophétique et à coopérer avec le monde en essayant de résoudre ses problèmes grâce à un programme de PAIX mondiale, elle finira par s’allier au système mondial et à l’église apostate décrite dans Apocalypse 17 : 5 comme ‘Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre’. Cette organisation va persécuter les vrais chrétiens (‘Et je vis cette femme ivre du sang des saints et du sang des témoins de Jésus’), c’est pourquoi l’appel du Seigneur est de ‘Sortir de Babylone’ et de ne pas coopérer avec elle !

Le véritable programme de paix est lié à Jésus le Messie qui revient sur le Mont de Oliviers à l’époque où le conflit mondial conduit les armées de toute la terre à Jérusalem à la fin de notre époque. En attendant, Il nous appelle à faire la paix avec Dieu en nous repentant et en croyant au Seigneur Jésus-Christ qui a versé Son sang à la croix afin de nous racheter. Il est triste de constater, au milieu de tout le tapage fait par Rick Warren pour une ‘Nouvelle Réforme’, que dans les églises évangéliques professantes la prédication de l’Evangile et l’étude de la Parole de Dieu sont de plus en plus négligées. C’est pourquoi la ‘Nouvelle Réforme’ ressemble plus à la Contre Réforme qui a essayé de ramener l’église à la sombre époque des superstitions et de l’ignorance.

Nous reconnaissons cependant qu’il y a besoin d’un mouvement mondial pour mobiliser les chrétiens, mais afin d’avertir de l’imminence du jugement et d’annoncer le Seigneur Jésus qui est venu pour accomplir les prophéties concernant le Messie-Serviteur venu pour souffrir avant de revenir accomplir les prophéties concernant le Messie-Roi qui vient pour régner. Nous devons prier pour que le Saint-Esprit suscite un tel mouvement et proclame, pendant qu’il en est encore temps, la parole du salut à cette dernière génération Le célèbre savant Isaac Newton, qui a vécu de 1643 à 1727, était un chrétien qui croyait la Bible. Il a écrit ‘Vers la fin des temps, il se lèvera des hommes qui s’attacheront aux prophéties et insisteront sur leur interprétation littérale au milieu de beaucoup de tollés et d’opposition.’ En voyant le monde aller au désastre, beaucoup de gens vont chercher une réponse raisonnable. Quand la situation décrite aux Apôtres par Jésus se présentera à la fin des temps, l’idée que les chrétiens vont prendre le pouvoir, résoudre le problème de la pauvreté et établir un gouvernement mondial conforme à la Bible paraîtra ridicule. Le seul message raisonnable sera celui de ‘fuir la colère à venir’ et de ‘se repentir et croire à la Bonne Nouvelle car le Royaume de Dieu est proche’.

Il est vrai que nous n’avons pas le nombre de soldats annoncé par Rick Warren, mais il y a de plus en plus de gens dans le monde qui savent que la fin des temps est proche et qui veulent faire connaître le message du salut. Si vous êtes sur un bateau qui coule, avec l’eau qui s’engouffre par tous les trous, ça ne sert pas à grand chose d’essayer de boucher les trous. Vous devez dire aux gens de quitter le bateau et de monter dans les canots de sauvetage.

Je ne veux pas dire par là que les chrétiens ne devraient pas essayer d’aider ceux qui sont dans le besoin, mais je veux dire que si les chrétiens pensent qu’ils peuvent sauver le système mondial de cette manière, ils vont être déçus. En effet, le navire dans lequel la race humaine voyage aujourd’hui, le système mondial appelé Cosmos en grec, est perforé dans beaucoup d’endroits en dessous de la ligne de flottaison. On ne peut le sauver de la destruction. Mais les gens qui sont dans le navire peuvent être sauvés. Il n’y a qu’un canot de sauvetage qui puisse les amener à bon port, c’est le repentir et la foi dans le Seigneur Jésus-Christ.

Si vous vous voulez faire quelque chose à ce sujet, voici quelques suggestions.

-Priez que Dieu suscite des hommes qui pourront enseigner la vérité et montrer aux autres le salut par la foi dans le Seigneur Jésus.

-Organisez une étude biblique sur la question des temps de la fin. Nous avons publié une série détudes bibliques sur ce sujet dans Le Cours Oméga.

-Organisez une rencontre (dans un foyer ou une église) pour visionner un film sur les temps de la fin et inviter des non-chrétiens.

-Etudiez vous-même pour pouvoir dire aux gens qui sont troublés par ce qui se passe dans le monde que Jésus revient, et leur montrer comment mettre leur confiance en Lu i.

Tony Pearce

Tony Pearce

Please Subscribe to get notified whenever there is a new post.