Lumière pour les derniers jours

10 signes de la seconde venue de Jésus-Christ

• Que se passe-t-il dans le monde ?

Les choses ne vont pas bien pour la race humaine. La décennie 2020 a commencé avec de nombreuses crises qui frappent le monde et font craindre aux gens l’avenir de la race humaine.

  • La pandémie de Covid 19 a touché presque toutes les nations du monde, provoquant la peur et la mort dans le monde entier. La politique de verrouillage des régions et des pays n'a jamais été tentée auparavant dans l'histoire et n'a pas réussi à contrôler le virus. Elle a causé d'énormes problèmes sociaux, un stress familial, des limites à la liberté de voyager et de se rencontrer en public ou en privé. Les pouvoirs d'urgence pris par les gouvernements menacent de devenir une nouvelle forme de dictature.
  • La fermeture des économies a amené les nations à accumuler d'énormes dettes. Covid 19 a creusé un trou de 28 billions de dollars dans l'économie mondiale et la dette britannique a grimpé à 2 billions de livres sterling (sur la base des chiffres de septembre 2020). Les économistes nous mettent en garde contre l'effondrement potentiel de l'économie mondiale. Les dirigeants mondiaux disent que nous avons besoin d’une «réinitialisation globale» et d’un «nouveau modèle de gouvernance mondiale» pour résoudre les problèmes causés par Covid 19, le problème environnemental et l’économie.
  • On témoigne une augmentation des catastrophes naturelles, des incendies de forêt, des sécheresses, des tempêtes et des inondations. Cela a affecté la production alimentaire et l'ONU se met en garde contre la famine qui pourrait affecter jusqu'à un milliard de personnes. Dans de nombreuses régions du monde, la pauvreté et la famine sont déjà extrêmes.
  • Il y a de grands troubles dans de nombreux pays, causés par des problèmes raciaux, la corruption des gouvernements et la brutalité policière, souvent alimentés par des groupes radicaux désireux de renverser le système politique et économique existant. Les troubles civils, la désobéissance et la faillite peuvent être suivis d'anarchie ou de dictature. La vie de famille et les valeurs morales s'effondrent et de plus en plus de gens ont du mal à faire face au stress de la vie moderne. 
  • Le Moyen-Orient reste au centre de l'attention mondiale avec des troubles en Syrie, au Liban, en Irak, en Libye et au Yémen et la menace pour Israël de la part de l'Iran et de la Turquie. Les alliances dans la région se construisent d'une manière qui correspond à la ligne prophétisée dans la Bible pour le conflit de la fin des jours sur Jérusalem et la terre d'Israël.

Que signifient ces choses? Est-ce un mauvais moment que traverse la race humaine dont nous sortirons bientôt? Ou est-ce un signe que nous vivons dans la dernière génération avant le retour de Jésus-Christ?  

Les disciples de Jésus sont venus à lui et lui ont demandé :

Dis-nous : quand cela se produira-t-il et quel signe annoncera ta venue et la fin du monde ? Jésus leur répondit : Faites bien attention que personne ne vous induise en erreur.  Car plusieurs viendront sous mon nom en disant : « Je suis le Messie ! », et ils tromperont beaucoup de gens.  Vous entendrez parler de guerres et de menaces de guerres. Attention ! Ne vous laissez pas troubler par ces nouvelles, car cela doit arriver, mais ce ne sera pas encore la fin. En effet, on verra se dresser une nation contre une nation, un royaume contre un autre ; il y aura des famines et des tremblements de terre en divers lieux. Mais ce ne seront que les premières douleurs de l’enfantement. Alors on vous persécutera et l’on vous mettra à mort. Tous les peuples vous haïront à cause de moi.  A cause de cela, beaucoup abandonneront la foi, ils se trahiront et se haïront les uns les autres. De nombreux faux prophètes surgiront et ils tromperont beaucoup de gens. Parce que le mal ne cessera de croître, l’amour du plus grand nombre se refroidira. Mais celui qui tiendra bon jusqu’au bout sera sauvé. Cette Bonne Nouvelle du royaume de Dieu sera proclamée dans le monde entier pour que tous les peuples en entendent le témoignage. Alors seulement viendra la fin. 

Matthew 24.3-8

Jésus a donné plus de détails à ce sujet dans ce que l'on appelle le Discours des Oliviers dans les Évangiles de Matthieu, chapitre 24, Marc 13 et Luc 21. Les prophètes hébreux de l'Ancien Testament ont également parlé de ces choses et le dernier livre de la Bible, l'Apocalypse, nous dit ce qui se passera au cours des sept dernières années avant le retour de Jésus.  

Lorsque l'on étudie toutes ces prophéties et qu'on les compare à tout ce qui se passe dans le monde aujourd'hui, on s'aperçoit que tout paraît se passer selon la prophétie biblique. Nous assistons aux événements que Jésus a décrits comme "le début des douleurs", qui précéderont le temps de grandes tribulations sur la terre, avant son retour. La Bible compare ces signes aux douleurs d'une femme en travail. Lorsqu'une femme accouche, elle a des contractions et des douleurs qui deviennent plus intenses à mesure que la naissance de l'enfant approche. Une fois que le processus a été enclenché, il ne peut pas être inversé tant que l'enfant n'est pas né. Donc, une fois ce processus de l'histoire aura commencé, il sera marqué par une série d'événements douloureux, qui ne seront pas inversés et qui deviendront de plus en plus intenses juste avant l'événement final qui est le retour physique de Jésus-Christ sur terre. À un moment donné dans ce processus, Dieu emmènera surnaturellement à sa présence hors du monde ceux qui croient en Jésus comme Sauveur et Seigneur dans l'événement qu'on appelle l'enlèvement de l'église. Nous ne connaissons ni le jour ni l’heure où cela se produira, c'est bien pour ça que Jésus nous dit d’être prêt tout le temps:  

Quant au jour et à l’heure où cela se produira, personne ne les connaît, ni les anges du ciel, ni même le Fils ; personne, sauf le Père, et lui seul. Lors de la venue du Fils de l’homme, les choses se passeront comme au temps de Noé ; en effet, à l’époque qui précéda le déluge, les gens étaient occupés à manger et à boire, à se marier et à marier leurs enfants, jusqu’au jour où Noé entra dans le bateau. Ils ne se doutèrent de rien, jusqu’à ce que vienne le déluge qui les emporta tous. Ce sera la même chose lorsque le Fils de l’homme viendra. Alors deux ouvriers travailleront côte à côte dans un champ : l’un sera emmené, l’autre laissé. Deux femmes seront en train de tourner la pierre de meule : l’une sera emmenée, l’autre laissée.  Tenez-vous donc en éveil, puisque vous ignorez quel jour votre Seigneur viendra. Vous le savez bien : si le maître de maison savait à quelle heure de la nuit le voleur doit venir, il resterait éveillé pour ne pas le laisser pénétrer dans sa maison. Pour cette même raison, vous aussi, tenez-vous prêts, car c’est à un moment que vous n’auriez pas imaginé que le Fils de l’homme viendra.  

Matthieu 24:36-44

Dans ce livret, je décris 10 signes qui nous montrent que nous vivons dans les derniers jours avant le retour de Jésus et comment nous pouvons nous préparer pour cet événement. C'est le problème le plus important auquel se confronte chaque personne vivant aujourd'hui sur la planète et la façon dont nous y répondons déterminera notre destin pour toujours. Alors s'il vous plaît, lisez-le et jugez par vous-même si nous vivons vraiment dans les derniers jours avant le retour de Jésus. Et puis prenez votre décision quant à la façon dont vous y répondrez.

10 signes de la seconde venue de Jésus-Christ

Signe 1 : Augmentation des guerres et de la violence

Jésus dit :

On verra se dresser une nation contre une nation, un royaume contre un autre.

Luc 21.10

Dans le livre de l'Apocalypse, nous lisons au sujet des quatre cavaliers de l'Apocalypse :

«Un autre cheval sortit : il était rouge feu. Son cavalier reçut le pouvoir de bannir la paix de la terre pour que les hommes s’entretuent, et une grande épée lui fut donnée.

Apocalypse 6.4

Dans les derniers jours avant le retour de Jésus, il y aura une augmentation des conflits au sein des nations et entre les nations. Cela comprendra des guerres civiles au sein des nations et des guerres mondiales. Au cours des cent dernières années, nous avons vu ces évènements se produire. La Première Guerre mondiale de 1914-18 a fait environ 40 millions de civils et soldats morts. Les conditions d'armistice imposées à l'Allemagne après la Première Guerre mondiale ont amené Hitler au pouvoir en 1933 et ont conduit à la Seconde Guerre mondiale de 1939 à 1945. Cela a causé le plus grand massacre en temps de guerre connu de l'humanité, avec environ 70 à 80 millions de soldats et civils morts et l'atrocité de l'Holocauste qui a conduit à la mort de 6 millions de personnes juives dans les camps de concentration nazis. 

La Seconde Guerre mondiale a abouti sur la guerre froide entre l'OTAN et l'Occident contre l'Union soviétique et le communisme. Cela a provoqué des révolutions et des conflits dans le monde, faisant des millions de morts supplémentaires. La guerre froide a failli devenir chaude au moment de la crise des missiles cubains de 1962, lorsque pendant quelques jours le monde a été au bord d'un échange nucléaire entre les États-Unis et l'Union soviétique qui auraient pu détruire la civilisation et peut-être toute vie sur Terre. 

Dans les années 1980, le communisme en Europe de l'Est a commencé à s'effondrer et en 1991, l'Union soviétique a été dissoute. Cela a marqué la fin de la guerre froide, mais le prochain conflit était déjà à portée de main. En 1991, la première guerre du Golfe provoquée par l’invasion du Koweït par l’Irak a amené la coalition dirigée par les États-Unis au Moyen-Orient. En 2001, l’attaque du 11 septembre contre New York a conduit à la « guerre contre le terrorisme » et à des guerres menées par les États-Unis en Afghanistan et en Irak. En 2011, le printemps arabe a provoqué une série de soulèvements dans les pays arabes contre leurs dirigeants. Le plus grave en Syrie a conduit à la guerre civile syrienne qui a fait des centaines de milliers de morts et des millions de réfugiés. Cela a également conduit la Russie, l'Iran et la Turquie à s'installer dans ce pays stratégique au nord d'Israël et à la possibilité que le conflit se propage en Israël, ce qui correspond à la prophétie biblique d'Ézéchiel 38-9, la guerre de Gog et Magog. Pour en savoir plus, voir le signe 5 sur la renaissance d'Israël.

Il y aura également des conflits au sein des nations et une augmentation de la violence. Dans Matthieu 24.7, Jésus a parlé de « nation contre nation » comme un signe des derniers jours. Le mot pour nation utilisé ici est « ethnos » dont nous avons le mot « ethnique ». Cela signifie des conflits au sein des nations entre différents groupes de personnes. Aujourd'hui, on témoigne des conflits dans les endroits où des gens de races, de tribus ou de religions différentes vivent à proximité les uns des autres. Le terrorisme a affecté de nombreuses régions du monde, car les gens utilisent la force pour imposer leurs idées ou leur religion aux autres. Le trafic de drogue a été une autre source de violence, les gangs se disputant les profits de la vente de drogues, impliquant même des enfants. Il y a des régions du monde où on rencontre régulièrement des violences contre les femmes, parfois au nom de la religion et parfois aussi en raison du commerce du sexe. On estime aujourd'hui à 40 millions le nombre de personnes sous une forme ou une autre d'esclavage, cruellement exploitées par des formes de travail forcé et par des gangs violents.

Jésus a aussi dit :Le jour où le Fils de l’homme reviendra, les choses se passeront comme au temps de Noé.Luc 17.26-27La Bible dit qu'au temps de Noé «Aux yeux de Dieu, les hommes s’étaient corrompus et avaient rempli la terre d’actes de violence. Genèse 6.11  À l'époque de Noé, la Bible dit aussi que quelque chose s'est produit dans la pensée et la vie humaines qui ont poussé les gens à agir de manière perverse :à longueur de journée, leur cœur ne concevait que le mal. Genèse 6.5Cela arrive où que vous soyez dans le monde aujourd'hui. La télévision et les films diffusent des images de violence et de cruauté. Il existe des jeux informatiques qui peuvent embellir l'agression et le meurtre. Ajoutez l'influence des boissons, des drogues et du mysticisme, et vous obtiendrez un cocktail puissant qui amène les gens à développer des comportements violents et impurs. 

Pour ceux qui suivent la violence, le chemin de la cruauté est en fait une impasse. En revanche, Jésus nous a appris à rechercher l'amour, le pardon et la réconciliation. Il a dit :

Voici quel est mon commandement : aimez-vous les uns les autres comme moi-même je vous ai aimés.

Jean 15.12

Signe 2 : Tremblements de terre, famines et pestilences

Il y aura de grands tremblements de terre en divers lieux, des famines et des pestes, des spectacles effrayants et de grands signes venant du ciel  

Luc 21.10-11

Tremblements de terre   Les statistiques montrent une augmentation constante du nombre de séismes au cours des 50 dernières années, avec une augmentation significative de l'activité sismique, des secousses et des éruptions volcaniques, qui se produisent actuellement. Au cours des premiers mois de 2020, des tremblements de terre importants ont eu lieu dans la capitale croate Zagreb, à Bali, en Indonésie, en Chine, en Nouvelle-Zélande, au Japon, en Iran, au Myanmar, au Honduras, dans les îles kermadiques de l'océan Indien, aux États-Unis (Salt Lake City, Idaho et Alaska), aux Philippines, en Russie (péninsule du Kamchatka) et dans la région du Pacifique central. Il y a eu des éruptions volcaniques sur le Mont Etna, au Krakatoa en Indonésie, au Guatemala, en Équateur, au Pérou, à Hawaii, au Mexique, dans la péninsule du Kamchatka, et l'on s'inquiète de l'activité volcanique croissante autour de Reykjavik en Islande. Il y a également eu des tremblements de terre de faible intensité en Israël, où aura lieu le grand tremblement de terre des derniers jours (Ézéchiel 38.19, Apocalypse 11.13).

Famines  David Beasley, directeur du Programme alimentaire mondial (PAM), a déclaré que la planète est confrontée à la « pire crise humanitaire depuis la Seconde Guerre mondiale ». Il a cité les guerres en Syrie, au Yémen et ailleurs, les essaims de criquets en Afrique, les fréquentes catastrophes naturelles et les crises économiques, notamment au Liban, au Congo, au Soudan et en Éthiopie. M. Beasley a déclaré que 821 millions de personnes se couchaient chaque soir le ventre vide dans le monde entier et que 135 millions d'autres étaient confrontées à « des niveaux de crise alimentaire ou pire ». Et une nouvelle analyse du Programme alimentaire mondial montre qu'à la suite de Covid-19, 130 millions de personnes supplémentaires « pourraient être acculées à la famine d'ici à la fin de 2020 ». Le problème a été aggravé par les catastrophes environnementales, en particulier les inondations et les sécheresses, dans certaines des principales régions productrices de denrées alimentaires du monde, qui exportaient auparavant des denrées alimentaires mais qui n'en auront plus ou presque plus. 

Apocalypse 6.5-6, le troisième sceau parle de la famine, le troisième cavalier de l'apocalypse :

«Quand il ouvrit le troisième sceau, j'entendis le troisième être vivant qui disait: Viens. Je regardai, et voici, parut un cheval noir. Celui qui le montait tenait une balance dans sa main. Et j'entendis au milieu des quatre êtres vivants une voix qui disait: Une mesure de blé pour un denier, et trois mesures d'orge pour un denier; mais ne fais point de mal à l'huile et au vin.   

Apocalypse 6.5-6

Un denier est le salaire d'une journée, donc environ 50 euros de notre argent, ce qui ne vous permettra d'acheter qu'une très petite quantité de nourriture, pas assez pour vivre.

PestilencesCes dernières années, nous avons assisté à la propagation de nouvelles maladies et de nouveaux virus comme le sida, le SRAS et le virus Ébola. Des modes de vie malsains, les transports internationaux de plus en plus aisés et l'interférence de l'homme avec la nature font planer sur le monde la menace de nouveaux virus mortels capables de se propager rapidement. 

En 2020, nous avons assisté au déclenchement de la pandémie COVI 19, qui s'est propagée en quelques mois de Wuhan en Chine à travers le monde entier et a occasionné le blocage des sociétés sur tous les continents. Selon les statistiques officielles au moment de rédiger ces lignes (novembre 2020), il y a eu 43 millions de cas dans le monde et 1.155.000 décès. Les gens ont été confinés chez eux, et les entreprises, les écoles, les lieux de culte et de divertissement ont été fermés. Les gouvernements ont émis des ordonnances sans précédent limitant notre aptitude à vivre une vie normale. Rien de tel n'a jamais été tenté dans l'histoire de l'humanité, et cela a profondément bouleversé le fonctionnement de la société. Les gouvernements nous ont dit que nous devions faire des sacrifices pour éviter de contracter la maladie. Dans le même temps, d'autres affirment que le confinement est une grave erreur et un remède pire que le mal, menaçant de provoquer un écroulement social et économique. Au moment où nous écrivons ces lignes, il y a un certain espoir que l'épidémie ralentisse, mais on nous avertit qu'elle pourrait réapparaître et que nous avons besoin d'un vaccin administré à tout le monde pour que la société revienne à la normale. Certains affirment que cette crise justifie que le monde se dote d'un gouvernement centralisé équipé d'un système d'identification mondial, capable de surveiller le comportement et les déplacements de chaque individu. Cela pourrait faire basculer le monde dans le type de système mondial antéchristique prophétisé dans le livre de l'Apocalypse, chapitre 13. Pour en savoir plus, voir le chapitre 6 de ce livret. 

Signe 3 : Catastrophes naturelles et l'environnement 

Selon un rapport publié par Oxfam, le nombre de catastrophes naturelles est quatre fois plus élevé aujourd'hui qu'il y a vingt ans. Le rapport parle de phénomènes météorologiques plus fréquents, plus imprévisibles et plus extrêmes affectant davantage de personnes. Nous sommes également avertis que le changement climatique augmentera la fréquence des phénomènes météorologiques extrêmes, tels que les inondations, les sécheresses, les vagues de chaleur, les ouragans et les tornades. Un rapport du réseau international Future Earth, basé sur les travaux de 222 scientifiques de premier plan de 52 pays, affirme que « l'humanité est menacée d’une parfaite tempête de crises. Les crises du climat, des conditions météorologiques extrêmes, de la biodiversité, de la nourriture et de l'eau pourraient conduire à un ‘effondrement systémique’. Le monde est confronté à une série de situations d'urgence interdépendantes qui menacent l'existence des humains ».

Les prophéties de la Bible indiquent que les catastrophes qui touchent la terre vont s'intensifier dans les derniers jours de cette ère. Jésus a dit à propos des jours précédant sa seconde venue : 

il y aura de grands tremblements de terre, et, en divers lieux, des pestes et des famines; il y aura des phénomènes terribles, et de grands signes dans le ciel.Il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et dans les étoiles. Et sur la terre, il y aura de l'angoisse chez les nations qui ne sauront que faire, au bruit de la mer et des flots.  

Luc 21.11, 25-6

En 2020, nous avons également assisté à une série d'incidents météorologiques extrêmes : des incendies de forêt en Australie, sur la côte ouest des États-Unis, en Amazonie et en Sibérie. Il y a eu des inondations majeures en Inde, au Pakistan, en Chine et en Afrique de l'Est qui ont détruit des zones de production alimentaire. 70% de la production de riz de la Chine a été perdue à cause des inondations du fleuve Yangtze. Aux États-Unis, des tempêtes ont ravagé plusieurs États du Midwest, laissant plus d'un million d'acres de cultures détruites ou endommagées. Des essaims de criquets mortels en Afrique de l'Est ont mangé des cultures dont des millions de personnes dépendent pour leur alimentation et se sont répandus au Moyen-Orient et en Inde. Bien que tout le monde soit préoccupé par le réchauffement climatique, il y a aussi eu un temps exceptionnellement froid pendant l'hiver de l'hémisphère sud et maintenant, à l'automne, dans certaines parties de l'Amérique du Nord et de l'Europe. Selon la NASA, des choses inhabituelles se produisent au soleil alors que l'activité solaire est tombée à son plus bas niveau en 200 ans. Cela pourrait entraîner un refroidissement global plutôt qu'un réchauffement.

Quelle que soit la raison de ce temps inhabituel, il est clair que la terre est actuellement soumise à un grand stress, avec des sécheresses, des tempêtes, des inondations, des tremblements de terre et des éruptions volcaniques se produisant en différents endroits. Des phénomènes invisibles se produisent également, comme le mouvement rapide du pôle nord magnétique et l'affaiblissement du champ magnétique terrestre, qui pourraient avoir un impact majeur sur notre environnement.  

Notre planète devient de plus en plus instable, et ce que nous avons vécu jusqu'à présent n'est qu'un début. Nous vivons le temps du début des douleurs dont Jésus a parlé, où il y aura une augmentation des tremblements de terre et des famines comme dans Matthieu 24 et des catastrophes naturelles comme dans Apocalypse 8. Beaucoup de ces choses échappent entièrement à la volonté humaine et exigent de notre Créateur qu'il intervienne pour sauver la planète. C'est exactement ce que la Bible dit qu'il se passera dans les derniers jours. Dans les temps de troubles à venir, il y aura une grande chaleur, des arbres brûlés et des eaux non potables, ainsi que de violentes tempêtes et des catastrophes naturelles provoquant la famine, la maladie et la mort. L'Apocalypse 8.7-11 décrit cela : 

Et il y eut de la grêle et du feu mêlés de sang, qui furent jetés sur la terre; et le tiers de la terre fut brûlé, et le tiers des arbres fut brûlé, et toute herbe verte fut brûlée. Le second ange sonna de la trompette. Et quelque chose comme une grande montagne embrasée par le feu fut jeté dans la mer; et le tiers de la mer devint du sang, et le tiers des créatures qui étaient dans la mer et qui avaient vie mourut, et le tiers des navires périt. Le troisième ange sonna de la trompette. Et il tomba du ciel une grande étoile ardente comme un flambeau; et elle tomba sur le tiers des fleuves et sur les sources des eaux. Le nom de cette étoile est Absinthe; et le tiers des eaux fut changé en absinthe, et beaucoup d'hommes moururent par les eaux, parce qu'elles étaient devenues amères.

Apocalypse 8.7-11

L'Apocalypse 16 parle d'un temps où «les hommes sont brûlés par une grande chaleur», où le fleuve Euphrate s'assèche et où il y a un grand tremblement de terre, un tremblement de terre si puissant et si grand qu'il n'y en avait pas eu depuis que les hommes étaient sur la terre.Apocalypse 16.8,12,18

Dans Luc 21.25-28, Jésus dit que les gens auront peur de ce qui va arriver sur la terre à cause del’angoisse chez les nations, qui ne sauront que faire.»Le mot grec utilisé ici est « aporia », ce qui signifie qu'une crise sans issue va frapper la planète, occasionnant l'ébranlement de la terre et de la mer. 

Alors on verra le Fils de l'homme venant sur une nuée avec puissance et une grande gloire. Quand ces choses commenceront à arriver, redressez-vous et levez vos têtes, parce que votre délivrance approche. 

Luc 21.25-28

Lorsque vous verrez ces choses commencer à se produire, vous devrez regarder à Jésus et à son retour pour votre rédemption et votre salut.

Signe 4 : Immoralité et comportement anarchique 

En plus de la grande violence des derniers jours, la Bible enseigne également la généralisation des comportements contraires à la loi divine (rejet des 10 commandements) et de l'immoralité sexuelle. Jésus a dit : «Parce que le mal ne cessera de croître, l’amour du plus grand nombre se refroidira. Math 24.12 Dans le Psaume 2.1-3, qui est une prophétie des derniers jours, il est dit : «Pourquoi les rois de la terre se soulèvent-ils Et les princes se liguent-ils avec eux Contre l'Éternel et contre son oint (en hébreu, son Messie ou Christ)? - Brisons leurs liens, Délivrons-nous de leurs chaînes! Cela signifie que les gens voudront rejeter les commandements de Dieu, qui sont considérés comme une influence restrictive, et établir leurs propres règles de comportement.  

Jésus a dit qu'il en serait comme au temps de Lot (Luc 17.28-9). Nous lisons le récit de Lot dans Genèse 19, où nous le trouvons 'assis à la porte de Sodome». Sodome était une ville malfaisante, pleine d'immoralité sexuelle, qu’elle imposait au reste de la société. En conséquence : Lot était opprimé par la conduite immonde des méchants. 2 Pierre 2.7.

Aujourd'hui, nous assistons à un rejet mondial de l'enseignement de la Bible selon lequel un homme marié à une femme est la volonté de Dieu en matière de sexualité, de vie familiale et de soins aux enfants. Tous les faits montrent que les enfants élevés dans une famille stable par leurs propres père et mère ont de bien meilleures chances dans la vie que ceux qui sont élevés dans des structures alternatives. Malgré cela, les gouvernements, le système éducatif et l'industrie du divertissement, en particulier dans les pays occidentaux, attaquent constamment l'enseignement de la Bible sur les valeurs familiales et la sexualité. 

Il en résulte une augmentation du nombre de divorces, de la multiplicité des partenaires sexuels et l'accroissement des avortements. La maltraitance des enfants et la prostitution sont en augmentation et une grande partie de nos divertissements populaires relèvent de la pornographie soft, le porno hard étant facilement accessible sur Internet et sur les chaînes de télévision câblées. Le mariage homosexuel est désormais accepté par la loi et l'idéologie LGBT est imposée à la société, de sorte que s'y opposer peut vous coûter votre emploi dans de nombreux endroits. On enseigne aux enfants à mettre l'homosexualité sur un pied d'égalité avec l'hétérosexualité et à considérer le sexe comme étant fluide, de sorte que l'on peut changer de sexe si on le souhaite. Cela va à l'encontre de l'enseignement de la Bible selon lequel la pratique homosexuelle est contraire à l'ordre de Dieu dans la création et que les humains sont faits à l'image de Dieu en tant que mâle et femelle (Genèse 1.27), ce qui ne saurait être changé.   

On nous dit que les attitudes contemporaines à l'égard du sexe sont porteuses de liberté et que les lois de Dieu sont répressives. En fait, c'est le contraire qui est vrai. La prétendue libération sexuelle a fini par rendre les gens confus quant à leur identité, souvent asservis par des habitudes et des désirs destructeurs, et vivant dans des relations précaires et souvent abusives, où il n'y a pas de véritable amour ni d'engagement. L'éclatement de la famille a eu pour conséquence de causer de grands dommages aux enfants vivant dans de telles situations. La culture moderne a également sanctionné le meurtre en masse des bébés dans le ventre de leur mère par le biais de l'avortement, au nom du « droit de la femme à choisir ». En fait, cela revient à nier le droit de l'enfant à naître de choisir la vie.  

Les commandements de Dieu nous sont donnés pour notre bien. Un jour, je me trouvais sur les rives de la rivière Ouse, dans l'East Anglia, une région anglaise en basse altitude. À cet endroit, le niveau de la rivière est plus élevé que celui de la campagne environnante. Il existe de hautes berges, ou levées, qui maintiennent la rivière dans ses limites et l'empêchent d'inonder la campagne alentours. Le Seigneur a utilisé cela comme une illustration de ses commandements. Si la rivière coule entre les berges, c'est une force pour le bien dans la région. Mais si les berges sont enlevées, elle devient une force de destruction en provoquant une inondation qui submergera la région et la rendra inhabitable. Il en va de même pour la sexualité humaine. Si elle s'écoule entre les frontières que Dieu a fixées, l'activité sexuelle étant maintenue dans le cadre du mariage d'un homme et d'une femme engagés l'un envers l'autre et envers leurs enfants, c'est un don de Dieu qui est pour le bien. Mais si ces limites sont supprimées, cela devient un flot de mal, apportant destruction et misère à beaucoup. 

Dans l' Apocalypse, il nous est dit que lorsque les jugements de Dieu frapperont le monde, la plupart des gens «

ne renoncèrent pas à leurs meurtres, à leurs pratiques magiques, à leur immoralité et à leur malhonnêteté. 

Apocalypse 9.20-21

Si vous retiriez le meurtre et la violence, la sorcellerie (l'occulte), l'immoralité sexuelle et le vol (le crime) de la plupart des divertissements populaires actuels, il ne resterait pas grand-chose. Avec autant d'influences maléfiques dans notre culture, il n'est pas surprenant que les gens ne ressentent pas le besoin de se repentir de ces choses. Mais il est nécessaire qu'ils le fassent car ces choses vont faire s'abattre le jugement de Dieu sur le monde.  

Le résultat de tout cela est le genre de comportement dont Paul avait prévenu qu'il dominerait les derniers jours de notre ère : 

«‘Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l'argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d'orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu, ayant l'apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force.

2 Timothée 3.1-5

La bonne nouvelle est que si nous avons péché dans ce domaine de notre vie, nous pouvons trouver le pardon et une nouvelle vie en Jésus :

«Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.

2 Corinthiens 5.17

 Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché. Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n'est point en nous. Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. 

1 Jean 1.7-9

Signe 5 : Signe 5: La renaissance d'Israël et la bataille pour Jérusalem

L'un des événements les plus extraordinaires des temps modernes a été la renaissance d'Israël. Sur les cendres de l'Holocauste, l'ONU a adopté la résolution de partition de la Palestine en un État juif et un État arabe en novembre 1947. Cela a permis à Israël de redevenir une nation après près de 2 000 ans de dispersion juive, lorsque David Ben Gourion a proclamé la création de l'État d'Israël à Tel-Aviv le 14 mai 1948.  

Comment expliquer la remarquable renaissance d'Israël à notre époque ? La Bible enseigne que Dieu a fait une alliance avec Abraham, Isaac et Jacob dans le livre de la Genèse, chapitres 15 et 17. Selon cette alliance, Abraham aurait un grand nombre de descendants, comme le sable sur le rivage de la mer et les étoiles dans les cieux. Il hériterait également du pays de Canaan (Israël). Des années plus tard, au moment de l'Exode et du don de la Loi (Torah) au Sinaï, Dieu promit à Moïse que si le peuple d'Israël Lui était fidèle, ainsi qu'à Ses commandements, Il le bénirait dans le pays et en ferait une grande nation, mais que s'il était infidèle et adorait les idoles, il serait dispersé parmi les nations du monde (Lévitique 26, Deutéronome 28). Il a également promis que même s'il était dispersé vers la nation la plus éloignée, Dieu ramènerait Israël dans ce pays (Deutéronome 30). Les événements de l'Ancien Testament montrent comment cette alliance a fonctionné dans l'histoire du peuple juif. 

Les prophètes hébreux ont prédit la dispersion du peuple juif dans les nations et son retour en Israël dans les derniers jours de cette ère. Ésaïe parle d'un retour du peuple des quatre coins de la terre (Ésaïe 11.11-12, 43.5-6). Ézéchiel prophétise un temps où la terre serait désolée, mais redeviendrait fertile au fur et à mesure que le peuple d'Israël y reviendrait : 

Et vous, montagnes d'Israël, vous pousserez vos rameaux, Et vous porterez vos fruits pour mon peuple d'Israël; Car ces choses sont près d'arriver

Ézéchiel 36.8

Ce passage implique également que le retour dans les derniers jours se fera dans l'incrédulité, mais que Dieu amènera le peuple à une nouvelle naissance spirituelle :

Je vous retirerai d'entre les nations, je vous rassemblerai de tous les pays, et je vous ramènerai dans votre pays. Je répandrai sur vous une eau pure, et vous serez purifiés; je vous purifierai de toutes vos souillures et de toutes vos idoles. Je vous donnerai un cœur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau; j'ôterai de votre corps le cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair.

Ézéchiel 36.24-26

Selon Jérémie chapitre 30, le salut d'Israël et cette renaissance spirituelle se produiront à travers une période de trouble, tout comme Jésus a dit qu'elle se produirait dans les jours précédant Son retour. Jérémie dit que ce sera comme « une femme en travail » (Jérémie 30.6), ce qui met en relation cette période avec les temps de la fin. À ce moment, Dieu interviendra pour sauver Israël physiquement et spirituellement. 

La renaissance d'Israël a coïncidé avec des changements dans le monde musulman. La découverte de grandes quantités de pétrole dans la région du Golfe Persique a conféré la richesse à cette région. 70 % des réserves mondiales de pétrole se trouvent au Moyen-Orient, dont environ 25 % en Arabie Saoudite. La richesse pétrolière a transformé ce qui était autrefois une partie négligée du monde en une région qui a maintenant une grande influence dans le monde. Une partie de l'argent du pétrole est utilisée pour financer la propagation de l'Islam et la construction de mosquées dans le monde entier. 

La restauration d'Israël en tant qu'État juif crée un problème pour l'Islam. En ce qui concerne la croyance islamique, le destin du monde est d'être converti à l'islam. Par conséquent, une fois qu'un pays a été dirigé par des musulmans, il doit rester islamique jusqu'à la fin des temps. Israël/la Palestine a été gouverné par des musulmans pendant la majeure partie de la période à compter de 638 et devrait donc être gouverné par des musulmans et non par des Juifs aujourd'hui, selon la vision musulmane du monde. Cela explique l'hostilité des nations environnantes envers Israël, prophétisée dans le Psaume 83, qui dit que ces pays formeront une confédération en disant : exterminons-les du milieu des nations, Et qu'on ne se souvienne plus du nom d'Israël!

Le lendemain de la proclamation de la fondation de l'État d'Israël par David Ben Gourion en 1948, cinq armées arabes ont envahi Israël avec l'intention de couper la nation et de faire disparaître le nom d'Israël de la carte. Numériquement supérieures et bien mieux armées, elles auraient dû pouvoir le faire facilement, mais Israël a gagné sa guerre d'indépendance et toutes les guerres qu'il a menées jusqu'à présent depuis. Il s'est également retrouvé avec un territoire plus étendu après les guerres de 1948-49 et 1967.  

Lors de la guerre des Six Jours de 1967, lorsque le président égyptien Nasser a annoncé son intention de jeter les Juifs à la mer et de mettre fin à Israël, les armées d'Égypte, de Syrie et de Jordanie ont été de nouveau vaincues. Israël a été victorieux en seulement six jours, prenant le contrôle du plateau du Golan, du Sinaï, de l'ensemble de Jérusalem et de la Cisjordanie. La zone la plus importante est Jérusalem et la Cisjordanie, qui est le cœur de l'Israël biblique, de la Judée et de la Samarie. Cette zone a été au centre de l'attention du monde entier, car la nation cherche à déterminer qui doit gouverner Jérusalem.  

Cela répond à la prophétie de Zacharie 12.2-3 qui dit que Jérusalem est « une pierre pesante, qui pèse sur toutes les nations » - en d'autres termes, un point de mire mondial. Ces dernières années, nous avons assisté à de nombreuses tentatives de résolution du conflit quant à savoir qui doit gouverner Jérusalem, auxquelles ont participé les grandes puissances de notre époque, les États-Unis, l'Union européenne, la Russie et les Nations unies, en vue de trouver une solution au conflit israélo-arabe. Ils veulent diviser la terre d'Israël et la ville de Jérusalem entre l'État juif et un projet d'État arabe palestinien. Joël 3.1-2 décrit cela comme étant l'agenda mondial de ces derniers jours.  

Un autre passage de l'Écriture qui est dans le cadre de notre époque est Ézéchiel 38-9, qui décrit un conflit à venir prévu pour les derniers jours de cette ère. Cette attaque contre Israël sera menée par une alliance de pays venant du nord dans la bataille connue dans la Bible sous le nom de « Gog et Magog ». Cette alliance est dirigée par une grande puissance qui vient de l'extrême nord et qui porte le nom de Prince de Rosh, Méschac et Tubal. Les commentateurs de la Bible ont identifié la puissance du nord comme étant la Russie avec ses alliés, dont la Perse (l'Iran) et Togarmah (la Turquie). Selon un autre point de vue, c'est la Turquie qui mène cette attaque de la fin des temps contre Israël. Ce qui est intéressant, c'est que ces pays prennent à présent une part active dans le conflit en Syrie au nord d'Israël. La République islamique d'Iran (Perse) est devenue le plus grand ennemi d'Israël, fournissant des missiles dirigés contre ce pays à ses armées mandataires dans la région et déclarant ouvertement son intention de mettre fin à l'existence de l'État hébreu. Dans la prophétie d'Ézéchiel, cette armée sera détruite surnaturellement par Dieu avant qu'elle n'atteigne son objectif de destruction d'Israël. 

Le livre de l'Apocalypse prophétise au chapitre 16 que les armées du monde se rassembleront à Armageddon, ce qui désigne la colline de Megiddo, un lieu situé au nord d'Israël. Un certain nombre de passages de l'Ancien Testament, dont Joël 3 et Zacharie 12-14, décrivent la dernière guerre qui se déroulera lorsque ces armées se déplaceront vers le sud, à Jérusalem. À ce moment, Jésus reviendra sur la terre avec tout le pouvoir nécessaire pour mettre fin à la guerre et établir Son royaume messianique, dirigeant le monde depuis Jérusalem restaurée.

Zacharie 12.10 a une prophétie remarquable qui dit :

Alors je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem Un esprit de grâce et de supplication, Et ils tourneront les regards vers moi, celui qu'ils ont percé. Ils pleureront sur lui comme on pleure sur un fils unique, Ils pleureront amèrement sur lui comme on pleure sur un premier-né. ‘ 

Zacharie 12.10

Nous avons ici une prophétie de celui qui a été transpercé (mort par la crucifixion) et qui vient sauver le reste d'Israël à la fois physiquement et spirituellement dans les derniers jours de notre ère. Cela parle de Jésus le Messie qui est venu une fois pour nous sauver de nos péchés par sa mort sur la croix et qui revient avec tout le pouvoir à sa disposition pour sauver Israël et le monde de la destruction. Ce qui est sous-entendu, c'est que Jésus sera révélé à Israël comme le Messie dans les jours précédant Son retour.

Cette révélation sera suivie par la seconde venue du Messie sur la terre. Lors de sa première venue, Jésus a accompli un certain nombre de prophéties messianiques dans l'Ancien Testament. Par exemple : 

Né d'une vierge - Ésaïe 7.14 : Matthieu 1.18-25
Né à Bethléem - Michée 5.2 : Matthieu 2.1-12
A fait des miracles - Ésaïe 61.1 : Matthieu 9.35
Enseigné en paraboles - Psaume 78.2 : Matthieu 13.34
Mort par crucifixion - Psaume 22.15, Zacharie 12:10 : Luc 23.33
Enterré dans la tombe d'un riche - Ésaïe 53.9 : Matthieu 27.57-60
Ressuscite d'entre les morts - Psaume 16.10-11 : Luc 24.5-6 
Sacrifié pour le péché du monde - Ésaïe 53,6 1 : Corinthiens15,3-5 
Message pour le monde - Ésaïe 45.22-23 : Matthieu 28.18-20
Sa mort sacrificielle pour les péchés du monde a eu lieu avant la destruction du Second Temple par les Romains en 70 après J.-C. - Daniel 9.26 : Luc 19.41-44

Ce ne sont là que quelques-unes des nombreuses prophéties relatives au Messie accomplies par Jésus avec une précision de 100% lors de Sa première venue. Nous disposons d'une liste plus détaillée des prophéties accomplies par Jésus, disponible sur demande. Nous sommes convaincus qu'il accomplira les prophéties du roi messianique régnant lors de Son retour. Les prophéties du Nouveau Testament indiquent également que dans les jours précédant Son retour, il y aura une renaissance d'Israël en tant que nation juive, avec sa capitale à Jérusalem.

Juste avant la crucifixion, Jésus a prophétisé la destruction du Temple à Jérusalem et la dispersion du peuple juif vers les nations (Luc 19.41-44, 21.20-24). Cette prophétie s'est réalisée en 70 après J.C. Il a dit que cela se produirait «parce que tu n'as pas connu le temps où tu as été visitée (Luc 19.44). Alors que les chefs religieux ont pour la plupart rejeté Jésus en tant que Messie, beaucoup de gens du commun ont écouté ce qu'il a dit, et l'Évangile est sorti dans le monde grâce au témoignage des disciples juifs de Jésus. 

La prophétie de Jérémie 31.35-37 indique que le peuple juif restera un peuple aussi longtemps que le soleil, la lune et les étoiles brilleront encore dans le ciel. Il est clair que Jésus s'attendait à ce que le peuple juif reste un peuple identifiable pendant cette période. Il a également dit que les Juifs reviendraient à Jérusalem : Jérusalem sera foulée aux pieds par les païens jusqu'à ce que les temps des païens soient accomplis. Luc 21.24.

Il a dit que le peuple vivant à Jérusalem à la fin de cette ère le saluerait comme le Messie, en lui adressant ces mots : «Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur. (Matthieu 23.39) C'est la salutation juive traditionnelle pour la venue du Messie.

Selon Zacharie 14.4, le Messie viendra et se tiendra sur le Mont des Oliviers, à l'est de Jérusalem, le même endroit d'où Jésus est monté au ciel. L'ange a dit aux disciples qu'il reviendrait de la même manière qu'il a quitté la Terre (Actes 1.11). Il établira alors son règne en tant que «Roi sur toute la terre (Zacharie 14.9). Zacharie 14 montre la même séquence d'événements qu'Apocalypse 19, lorsque Jésus s'en revient comme Roi des rois et Seigneur des seigneurs avec tout le pouvoir dont il dispose pour mettre fin à la guerre et aux activités du diable.  

À ce moment, il réalisera les espoirs prophétiques du Roi Messie régnant, apportant la paix à Israël et au monde. Apocalypse 20 nous dit que Jésus restera sur la terre pendant 1000 ans (Apocalypse 20), au cours desquels Il gouvernera le monde à partir de la Jérusalem restaurée et accomplira les prophéties du Roi Messie régnant (Esaïe 2.1-4, Jérémie 23.5-6, Ézéchiel 40-48, Daniel 7.13-14, Zacharie 14). À la fin de cette période, Il occasionnera la fin effective du monde physique, moment où Dieu créera de nouveaux cieux et une nouvelle terre où la justice habitera. (2 Pierre 3.10-13, Apocalypse 21).

Signe 6 : Mondialisation 

Jusqu’à une période relativement récente dans l’Histoire de l’humanité, seuls quelques intrépides aventuriers, explorateurs et négociants se risquaient encore à franchir les distances gigantesques séparant les nations et continents. La plupart des gens demeuraient toute leur vie Durant dans la contrée où ils avaient vu le jour. Aujourd’hui, 24 heures suffisent pour faire le tour du monde et envoyer des messages aux antipodes ne prend qu’une fraction de seconde. La technologie a connu une explosion qui a transformé notre vie dans chacun de ses aspects. 

Les percées en science et en technologie ont apporté de grands bienfaits à beaucoup mais aussi provoqué l’apparition de nouveaux problèmes. Tandis que les transports, le commerce et les moyens de communication internationaux ont réduit le monde à la dimension d’un « village global », les problèmes de l’humanité, se sont internationalisés, eux aussi : consommation de stupéfiants, terrorisme, dissémination des armes de destruction de masse, crises économiques, pollution environnementale, nouvelles maladies, grand banditisme international, fossés entre nations riches et nations pauvres, réfugiés et demandeurs d’asile, et ainsi de suite. 

Nous assistons de plus en plus à la montée en puissance des institutions mondiales - les Nations unies, la Banque mondiale, le Fonds monétaire international, Interpol, les organismes internationaux pour les réfugiés, les droits de l'homme, l'environnement, etc., toutes ces organisations visant à lutter contre les problèmes affectant la planète. Nous voyons également émerger des blocs de nations, comme l'Union européenne. Ces dernières années, certains pays de l'Union européenne se sont rapprochés grâce à une monnaie commune, à leur propre président, à leur politique étrangère et à leur système juridique, tandis que la Grande-Bretagne s'est éloignée de l'UE. 

Il existe un certain nombre de forces qui appellent à un changement dans la façon dont le monde est géré selon les lignes d'une sorte de gouvernement mondial. Ils disent que cela sauvera le monde des ravages du changement climatique et du coronavirus. Le Forum économique mondial, une puissante alliance de forces commerciales, politiques et économiques, travaille sur un plan appelé Global Reset 2021: « Chaque pays, des États-Unis à la Chine, doit y participer, et chaque industrie, du pétrole et du gaz à la technologie , doit être transformée », a écrit son fondateur Klaus Schwab. « En bref, nous avons besoin d’une 'grande réinitialisation' du capitalisme. »

Le Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a appelé à « un nouveau modèle de gouvernance mondiale, un nouveau contrat social et un nouvel accord mondial pour garantir que le pouvoir, la richesse et les opportunités soient partagés plus largement et équitablement au niveau international ». Cela s’aligne avec le Plan de développement durable de l'ONU, l'Agenda 21, qu'elle souhaite mettre en place d'ici 2030. Selon la publication de l'ONU « Agenda 21 : La stratégie du Sommet de la Terre pour sauver notre planète » : « L'Agenda 21 propose un ensemble d'actions qui sont destinées à être mises en œuvre par chaque personne sur Terre… cela appelle à des changements spécifiques dans les activités de tous les peuples… L'exécution efficace d'Action 21 exigera une réorientation profonde de tous les humains, contrairement à tout ce que le monde a connu auparavant ». Si vous suivez ce qu'il dit, il recherche une sorte de gouvernement mondial pour redistribuer la richesse, réduire ou supprimer la propriété privée, contrôler la production d'énergie et d'énergie, les transports, l'industrie, la production alimentaire, le développement, la disponibilité de l'eau, la taille et la croissance de la population.

Certains estiment que cela va dans le bon sens, tandis que d'autres craignent que cela ne conduise à une dictature mondiale. Les prophéties de Daniel et de l'Apocalypse montrent qu'à la fin de cette ère, il y aura une forme de gouvernement mondial qui amènera au pouvoir l'Antéchrist / la Bête, qui détiendra les rênes du système mondial selon Apocalypse 13.   

Il existe diverses interprétations de ce que sera cet empire - l'Union européenne, les Nations unies ou un empire islamique se développant autour de la Turquie. En ce qui concerne l'Union européenne, il existe une statue de la mythique Europe (une belle femme) chevauchant le taureau (le dieu grec Zeus) devant le bâtiment du Conseil européen à Bruxelles. Dans Apocalypse 17.1-5, l'image de la femme chevauchant la bête est utilisée dans le système de l'Antéchrist de la fin des temps. Le bâtiment du Parlement européen à Strasbourg est modelé sur un tableau de l'artiste Breughel représentant la tour de Babel. L'Apocalypse 17 relie le système de l'Antéchrist à la Babylone mystère (Babylone = Babel en hébreu). Selon Daniel 7.7-8 et 9.26, l'Antéchrist aura un lien avec Rome. L'Apocalypse 17.9-11 implique également que la Bête (l'Antéchrist) sort d'un Empire romain ressuscité. 

Un autre point de vue est que l'Antéchrist est issu d'une entité mondiale comme l'ONU. Apocalypse 17.12-14 parle de dix rois qui « sont d'un même avis et qui donneront leur pouvoir et leur autorité à la bête ». Il est intéressant de noter qu'il existe des projets mondialistes divisant le monde en dix régions du futur gouvernement mondial. Il est probable qu'un tel gouvernement mondial serait une coalition fragile, comme le laissent entendre les prophéties de la Bible. Dans Daniel 2.42, nous lisons les « pieds d'argile », une description symbolique de ce « royaume » : Et comme les doigts des pieds étaient en partie de fer et en partie d'argile, ce royaume sera en partie fort et en partie fragile. Comme le fer et l'argile ne tiennent pas ensemble, ce dernier gouvernement mondial se fragmentera dans les derniers jours. Daniel 7 nous dit que trois des dix rois sont renversés par la Bête, probablement parce qu'ils sont en conflit avec lui. 

Les prophéties bibliques impliquent que ce gouvernement mondial final viendra en offrant de bonnes choses - la paix et la sécurité au peuple. Mais il délivrera la pire dictature de l'histoire, avec sa puissance venant du diable :

«Il lui fut donné une gueule pour proférer des discours arrogants et insultants contre Dieu. Elle [la bête] reçut le droit d’exercer son autorité pendant quarante-deux mois…Elle reçut autorité sur tout peuple, toute tribu, toute langue et toute nation.

Apocalypse 13:5, 7

Il persécutera ceux qui croient en Jésus et fera ériger une image de lui-même que tous seront contraints d’adorer (Apocalypse 13.7, 11-15). Il inaugurera un système économique dans lequel nul ne pourra acheter ni vendre sans la « marque de la Bête…666 « (Apocalypse 13.16-18). Son règne sera anéanti par le Retour de Jésus en puissance et en gloire à la fin de notre ère (Apocalypse 19.11-21). 

Aujourd'hui, nous voyons des signes que l'humanité se dirige vers le gouvernement mondial des derniers jours de l'antéchrist. Le signe suivant donne également une indication de la façon dont cela peut se produire.

Signe 7 : Avancée de la technologie 

Il n'y a pas si longtemps encore dans l'histoire de l'humanité, on ne pouvait rêver de se déplacer plus vite qu’un cheval au galop. Envoyer un message où que ce soit nécessitait de l'écrire, puis de le remettre entre les mains d'un messager qui le transmettait à son destinataire au terme d'une chevauchée parfois très longue. Exterminer ses ennemis exigeait qu'on le fasse l'un après l'autre à l'aide d'une épée, d'une lance ou d'une flèche.  

Aujourd'hui, un voyage en avion d'un jour ou deux suffit à nous transporter à l'autre bout du monde et quelques heures, à traverser un pays de taille moyenne, que ce soit en voiture ou en train. Téléphones et ordinateurs transmettent tous nos messages instantanément, partout dans le monde, et nos écrans de télévision retransmettent en direct ce qui se passe dans les pays lointains. Tuer des milliers de gens se fait en un clin d'oeil, par la simple pression d'un bouton, au moyen de missiles lancés à des kilomètres de leur cible.  

La technologie contemporaine va de progrès en progrès, qui sont à notre bénéfice de multiples manières, nous procurant des biens, des dispositifs permettant une productivité accrue et un confort que les générations précédentes n'auraient même pas imaginé en rêve. La médecine de pointe nous a garanti de meilleurs soins de santé, une longévité plus grande et la guérison de maladies qui auraient écourté la vie quelques générations auparavant. Les ordinateurs et l'internet nous ont ouvert à une quantité presque illimitée d'informations autrefois inaccessibles.  

L'inconvénient, avec la technologie, c'est la pollution de l'environnement, l'élargissement du fossé entre nantis et démunis et son potentiel de nous asservir par une tyrannie technologique.

Sur le sujet, la Bible nous fournit quelques aperçus intéressants. Selon Daniel 12.4, beaucoup courront ici et là (l'hébreu יְשֹׁטְט֥וּ (y’shot’tu) veut dire ‘courir ici et là’), et les connaissances augmenteront.  Daniel 12.4. À notre époque, nous avons constaté une forte augmentation des voyages dans le monde et des connaissances résultant du développement de la technologie. Ce verset de Daniel implique que ce sera aussi un signe des derniers jours. Au fur et à mesure que les gens « vont et viennent », les connaissances augmentent et un système économique et technique mondial émerge. Cela a développé des institutions internationales telles que les Nations Unies, la Banque mondiale, l'Organisation mondiale du commerce, le Fonds monétaire international, etc.  

L'avènement de la technique informatique et de l'Internet a créé de nouvelles façons de rapprocher les nations. Les informations et les connaissances se développent si vite que ce qui était le dernier équipement il y a quelques années est déjà dépassé. Maintenant, des ordinateurs quantiques se développent qui sont capables de faire des calculs, de résoudre des problèmes et d'obtenir des informations à des millions de fois supérieures à ceux du rythme des ordinateurs actuels. Les ordinateurs quantiques peuvent effectuer un nombre presque illimité de calculs différents en même temps, envoyant simultanément des milliards de pièces d'information à des milliers de destinations différentes.

Les commentateurs de la prophétie biblique croient que ces développements technologiques créent les conditions pour qu'un nouveau système économique se mette en place grâce auquel la célèbre prophétie 666 du livre de l'Apocalypse pourrait entrer en jeu.

En Apocalypse 13 il nous est donné de lire cette prophétie :

«Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. C'est ici la sagesse. Que celui qui a de l'intelligence calcule le nombre de la bête. Car c'est un nombre d'homme, et son nombre est six cent soixante-six.

Apocalypse 13.16-18.

Lorsque Jean a rédigé l'Apocalypse, les échanges commerciaux se faisaient par le moyen du troc ou les pièces de monnaie. On pouvait difficilement envisager que l'on puisse mettre au point un système susceptible d'empêcher quiconque d'effectuer une transaction à moins d'avoir reçu un chiffre ou une marque sur le corps. Aujourd'hui, c'est aisément envisageable. Déjà, l'argent liquide est remplacé par des cartes de crédit portant un numéro propre à leur titulaire. L'identification biométrique est suffisamment évoluée pour rendre possible le reste de cette prophétie. On assiste à cela non seulement dans les pays occidentaux, mais aussi en Inde, en Russie, dans un certain nombre de pays africains ainsi qu'en Chine.

La technologie a développé de nouveaux systèmes de contrôle des finances et des personnes. L'argent peut être transféré électroniquement entre les personnes et entre les pays, sans utiliser d'argent liquide. Maintenant, en Suède, les gens peuvent insérer des micropuces sous la peau pour acheter et vendre. La Chine met en place un système pour éliminer progressivement le flux de trésorerie, rendant toutes les transactions financières électroniques. En Occident, les gens disent que l'argent liquide peut transporter le coronavirus, de sorte que certains magasins refusent d'accepter le paiement en espèces et exigent le paiement par carte.  

En Chine, ce système est lié à un état de surveillance capable de suivre les gens où qu'ils aillent à travers de systèmes d'identification liés à plus de 170 millions de caméras de sécurité de haute technologie capables de choisir un seul visage parmi la foule, créant un état de méga surveillance, qui nous rappelle du roman de George Orwell sur le futur '1984' - 'Big Brother vous regarde.' Ceci est lié à un système d'identification biométrique informatisé capable de surveiller les mouvements et les actions des gens et de voir s'ils se comportent de la même manière que l'État veut qu'ils se comportent.  

L'État est en mesure de surveiller l'utilisation des téléphones portables et d'Internet pour recueillir les commentaires critiquant le régime et identifier certaines phrases qu'ils pourraient considérer comme suggérant un comportement inacceptable. Le Parti communiste estime que les activités religieuses sont néfastes pour le pays, ce qui a conduit à des millions de chrétiens et de musulmans en Chine à vivre sous une nouvelle forme de contrôle qui peut surveiller leurs activités et leurs opinions. Les informations sur leur personnalité, leurs habitudes, leurs opinions et leurs coordonnées sont saisies dans le système de crédit social. L'État peut alors utiliser ces informations pour empêcher les personnes ayant de fausses opinions (selon le Parti communiste au pouvoir) de pouvoir acheter certaines choses ou de voyager. Cela ressemble bien à la première étape du système 666 dans le chapitre 13 de l'Apocalypse.

La Chine introduit maintenant une nouvelle dimension dans le système. On dit que l'utilisation des billets de banque est nuisible car elle peut propager des virus. Par conséquent, le gouvernement chinois développe actuellement une crypto-monnaie sponsorisée par l'État appelée DCEP (Digital Currency Electronic Payment). L'objectif est d'éliminer le papier-monnaie et de le remplacer par une nouvelle crypto-monnaie chinoise. Cela permettra au gouvernement d'avoir un aperçu de chaque transaction financière effectuée et de savoir qui achète et qui vend quels produits, leur emplacement, etc. La Chine a également appelé à la mise en place d'un «s ystème monétaire super souverain » pour remplacer l'actuel système financier international basé sur le dollar américain. La crise économique imminente causée par les verrouillages et l'effondrement économique des sociétés occidentales pourrait devenir le déclencheur de cette transformation.  

Le créateur de Microsoft, Bill Gates, l'un des hommes les plus riches du monde, travaille actuellement au projet ID2020 – une initiative conjointe de la Fondation Bill et Melinda Gates, de la Fondation Rockefeller, des multinationales pharmaceutiques et des entreprises technologiques. ID2020 met en avant le concept selon lequel chaque être humain sur la planète a besoin d'une vérification biométrique au motif que « prouver qui vous êtes est un droit de l'homme fondamental et universel ».  

Ils veulent également lier cela à un programme de vaccination pour contrer Covid 19 et tout ce qui pourrait venir après. Cela peut être suivi via la certification globale ID, puis vérifier qui a été testé et qui a reçu le vaccin. Ceux qui ont été testés positifs reçoivent un « COVI-PASS » qui leur donnera ensuite accès au lieu de travail et aux installations de loisirs. L'entrée dans la société peut alors être liée à ceux qui ont une carte d'identité et peuvent montrer qu'ils ont reçu le vaccin. 15 pays ont déjà accepté de participer au programme COVI-PASS: le Royaume-Uni, dont il est originaire, ainsi que l'Italie, le Portugal, la France, l'Inde, le Canada, la Suède, l'Espagne, l'Afrique du Sud, le Mexique, les Pays-Bas, les Émirats arabes unis et aux États-Unis. Si un tel système devient finalement obligatoire, ceux qui résistent pourraient être mis sur liste noire en tant que menace pour la santé publique. En conséquence, ils perdent leurs droits d'entrer dans la société et d'acheter et de vendre comme dans le scénario d'Apocalypse 13.   

Bill Gates travaille également à un nouveau programme de cryptologie monétaire, dans le cadre du brevet Microsoft 060606. L'objectif de ce brevet est de créer une passerelle pour la transmission d'informations biologiques à partir d'un corps humain qui pourrait ensuite lancer des processus de crypto courant au sein d'un réseau numérique. Il faut se poser la question suivante : Pourquoi le brevet porte-t-il le numéro de code 060606 ? Est-ce une coïncidence ou le choix délibéré du numéro de la bête, 666 ? de ce que le Livre de l'Apocalypse appelle le La possibilité de faire fonctionner un tel système est peut-être encore lointaine, mais le fait que des gens y travaillent et les récents développements de la crise du Coronavirus sont des signes qu'il pourrait être en route.

Nous ne pouvons pas dire avec certitude que c'est ainsi que la marque du système de la bête d' Apocalypse 13 fonctionnera, mais il est remarquable que la technologie de pointe développe un moyen d'acheter et de vendre sans argent liquide par le biais d'un numéro sur un appareil fixé au corps d'une personne. Jamais auparavant dans l'histoire de l'humanité une telle chose n'avait été envisagée ou proposée. Le fait que cela soit désormais possible à notre époque est un autre signe que nous vivons les derniers jours avant le retour de Jésus-Christ sur terre.  

Nous devons souligner que dans Apocalypse 13, la marque de la Bête ne se limite pas à l'échange d'argent. La Bête a un associé, connu sous le nom de faux prophète, qui amène les gens à croire en la Bête comme en un dieu, après qu'il a connu une mort et une résurrection contrefaites (Apocalypse 13.3 et 12). Il crée une nouvelle religion autour de son nouvel ordre mondial, en créant une image que les gens sont invités à adorer. Ils reçoivent la marque de la Bête s'ils adorent l'image de la Bête : 

Il lui fut même donné d’animer l’image de la bête, et l’image se mit à parler et elle faisait mourir ceux qui refusaient de l’adorer.

Apocalypse 13.15

Autrefois, l'idée qu'une image puisse parler semblait impossible. À notre époque, il est facile de voir comment les nouvelles technologies pourraient donner à une image le pouvoir de parler. En fait, la plupart des gens passent leur temps à regarder une image parlante sur les écrans de télévision. Nous disposons maintenant d'un système de communication instantanée par ordinateur qui peut être doté du pouvoir de transmettre un message aux gens. Nous avons également des hologrammes qui permettent à une personne de projeter une image d'elle-même qui peut parler comme si elle était présente. Certains dirigeants politiques, comme Jean-Luc Mélenchon en France et le président turc Recep Tayyip Erdoğan, ont déjà utilisé cette technologie pour parler à leurs partisans. Certains disent que la création d'hologrammes à même de projeter l'image d'une personne en un lieu dont elle est absente est la prochaine étape du développement technologique.  

Quelle que soit l'image et la marque de la Bête, si vous vous retrouvez à vivre au moment où elle apparaît, ne prenez pas la marque, car ceux qui le feront seront damnés. Apocalypse 14.9-11 dit : 

Then a third angel followed them, saying with a loud voice, “If anyone worships the beast and his image, and receives his mark on his forehead or on his hand, he himself shall also drink of the wine of the wrath of God, which is poured out full strength into the cup of His indignation. He shall be tormented with fire and brimstone in the presence of the holy angels and in the presence of the Lamb. And the smoke of their torment ascends forever and ever; and they have no rest day or night, who worship the beast and his image, and whoever receives the mark of his name.

Apocalypse 14.9-11

Jusqu'à aujourd'hui, les gens ne pouvaient pas vraiment avoir une idée de la façon dont de telles choses pouvaient se produire au niveau mondial. Maintenant que nous voyons ces deux signes de la mondialisation et du développement de la technologie faire leur apparition à notre époque, nous pouvons voir comment cela pourrait vraiment se produire.  

Signe 8 : faux prophètes et messies 

Jésus dit :

Jésus a dit :Faites bien attention que personne ne vous induise en erreur. Car plusieurs viendront sous mon nom en disant : « Je suis le Messie ! », et ils tromperont beaucoup de gens....De faux messies surgiront, ainsi que de faux prophètes. Ils produiront des signes extraordinaires et des prodiges au point de tromper même, si c’était possible, ceux que Dieu a choisis.  

Matthieu 24.4-5, 24

Quoique nous vivions à une époque qui est très séculière et matérialiste, il y a aujourd'hui une grande recherche d'expériences spirituelles. Il existe des centaines de sectes différentes qui prétendent propager la vérité mais qui, en réalité, sèment la confusion. L'Islam est également en marche et gagne en influence dans des pays qui étaient auparavant théoriquement chrétiens. Les gourous et les voyants du New Age sont très demandés et il existe une fascination pour la sorcellerie et la magie. On dit aux gens qu'ils peuvent découvrir le « dieu intérieur » en faisant de la méditation et du yoga. Dans le monde occidental, il y a plus de gens qui croient à l'idée hindoue de la réincarnation qu'à l'enseignement chrétien sur la résurrection des morts. Certains disent que Jésus a peut-être été le Messie de son époque, mais que nous avons besoin d'un nouveau Messie pour la nôtre. Certains prétendent même être ce Messie. 

Le processus de mondialisation signifie également que des peuples de races et de religions différentes se retrouvent aujourd'hui à se côtoyer. La religion est souvent source de tensions et de conflits. Dans cette optique, beaucoup disent que les religions du monde doivent œuvrer ensemble et s'unir pour sauver le monde. En 2003, les Nations unies ont convoqué une « Alliance des civilisations » visant à rassembler la politique et la religion dans une cause commune pour une nouvelle civilisation mondiale. La Charte de l'Initiative des religions unies a appelé à l'unification des religions à cette fin. 

Il existe aujourd'hui de nombreuses forces qui défendent l'idée que toutes les religions reviennent au même et devraient se rassembler. La franc-maçonnerie et le mouvement New Age cherchent à unir toute l'humanité dans une nouvelle conscience spirituelle. Une grande partie de l'église professante suit la même voie, avec des leaders comme le pape François qui appellent les religions à se rassembler pour mettre fin aux guerres et à la pauvreté et pour sauver l'environnement. 

Le pape François a lancé plusieurs appels pour rassembler toutes les religions, notamment un document qu'il a signé en 2019 avec le grand imam de l'université Al-Azhar au Caire, le plus important représentant de l'islam sunnite, intitulé « Fraternité humaine pour la paix mondiale et le vivre-ensemble ». Il s'agit en fait d'un projet d'unification des différentes religions du monde. À un moment donné, le document indique spécifiquement que le fait qu'il existe une telle diversité de religions dans le monde a été « voulu par Dieu dans sa sagesse ». En d'autres termes, ce document dit que Dieu est satisfait de toutes les religions du monde et qu'elles existent parce que c'était sa volonté et qu'elles mènent toutes à Dieu et au ciel.  

En se fondant sur l'idée que « tous les dieux sont égaux », le pape a déclaré que les chrétiens ne doivent pas évangéliser les croyants d’autres confessions et que Dieu accepte les individus de toutes les fois comme n’en ayant aucune, tant qu'elles font le bien. Il a dit à une réunion de jeunes de « cultiver ensemble le rêve d'un nouvel humanisme qui aille au-delà de la religion pour engager tous les êtres humains, qu'ils croient ou non en Dieu ». Il veut qu'ils le fassent afin de créer «une 'alliance commune, un processus de changement global'. Un processus auquel peuvent participer non seulement les croyants mais aussi tous les hommes et les femmes de bonne volonté, au-delà des différences de croyance et de nationalité, inspiré par un idéal de fraternité attentif avant tout aux pauvres et aux exclus »   

Le 18 septembre 2019, le pape a appelé à la création d'un organe supranational légalement constitué pour faire respecter les objectifs de développement durable des Nations unies. Il souhaite que cet organe s'occupe des « grands défis contemporains du changement climatique » et a déclaré que le monde avait besoin d'un type d'économie différent, « une économie qui se soucie de l'environnement et ne le détruit pas ». En lisant entre les lignes, le pape demande que les nations abandonnent leurs pouvoirs à une autorité centrale, l'ONU, afin de faire face au changement climatique, au contrôle de la population et aux réfugiés.  

Si vous regardez attentivement ce qu'il dit, vous verrez que cela ressemble à un appel à une religion mondiale pour soutenir un gouvernement mondial. Les chrétiens qui tentent de prêcher l'Évangile selon lequel il n'y a qu'un seul chemin vers Dieu par Jésus-Christ sont accusés de perturber ce programme et font l'objet de critiques sévères de la part de ce pape. Le pape veut changer le monde grâce à une religion basée sur la foi en l'humanité (humanisme) et non sur la foi en Dieu par Jésus-Christ. Il veut que cela aille au-delà des « différences de croyance et de nationalité », c'est pourquoi les chrétiens ne doivent pas essayer d'amener des personnes d'autres religions à croire en l'Évangile.

Ce type de pensée est présent dans de nombreuses églises protestantes aujourd'hui et fait partie de l'apostasie de la fin des temps ou du rejet du véritable message de l'Évangile par ceux qui se disent chrétiens. Aujourd'hui, nous voyons des dirigeants d'églises de toutes les confessions s'opposer à la prédication de l'Évangile et nier publiquement l'enseignement fondamental du Nouveau Testament, remettant en question la naissance virginale de Jésus, Sa vie sans péché, Sa mort en sacrifice pour les péchés du monde et Sa résurrection d'entre les morts. Par-dessus tout, ils remettent en question Sa promesse de revenir. 

Dans la deuxième lettre de Pierre, nous lisons :

«Il y a eu parmi le peuple de faux prophètes, et il y aura de même parmi vous de faux docteurs, qui introduiront sournoisement des sectes pernicieuses, et qui, reniant le maître qui les a rachetés, attireront sur eux une ruine soudaine.

2 Pierre 2.1

Le Livre de l'Apocalypse montre qu'un faux système religieux va dominer le monde dans les derniers jours. Cette union interconfessionnelle, «Babylone», rassemblera toutes les confessions dans le cadre d'une union qui coopérera avec l'Antéchrist pendant la première moitié de la tribulation. Dans Apocalypse 17, nous lisons qu'une femme chevauche la bête, ce qui est un symbole de cette alliance qui persécutera les vrais croyants en Jésus :

Sur son front était écrit un nom, un mystère: Babylone la grande, la mère des prostituées et des abominations de la terre. Je vis cette femme ivre du sang des saints et du sang des témoins de Jésus. Et, en la voyant, je fus saisi d’un grand étonnement. 

Apocalypse 17:5-6   

Ces églises nieront le sang de Jésus comme seul moyen de faire pardonner ses péchés et seront prêtes à faire un compromis avec les autres religions dans le cadre d'une union interconfessionnelle. La Bible enseigne que Dieu aime tous les hommes et veut qu'ils soient sauvés. Dans Actes 4, Pierre a déclaré que la foi en la crucifixion et la résurrection de Jésus est le seul moyen par lequel Dieu offre le salut à l'humanité: 

Il n’y a de salut en aucun autre; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.

Actes 4:12. 

Jésus n'a jamais dit que tous les chemins menaient à Dieu et que tout le monde avait le salut. Il a dit :

'Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.'

Jean 14:6.

Il dit qu'Il est le seul qui puisse nous amener à Dieu lorsque nous nous repentons de nos péchés et que nous croyons qu'Il est mort en sacrifice pour les péchés du monde puis qu'Il est ressuscité des morts. Aucune autre personne dans l'histoire n'a fait cela ou ne peut le faire pour nous. 

Signe 9 : L’attaque contre la foi 

Selon la deuxième lettre de l’Apôtre Pierre, l’un des traits distinctifs de la fin des temps sera le reniement de l’enseignement de la Bible. Pierre a écrit : 

sachant avant tout que, dans les derniers jours, il viendra des moqueurs avec leurs railleries, marchant selon leurs propres convoitises, et disant : Où est la promesse de son avènement ? Car, depuis que les pères sont morts, tout demeure comme dès le commencement de la création. Ils veulent ignorer, en effet, que des cieux existèrent autrefois par la parole de Dieu, de même qu'une terre tirée de l'eau et formée au moyen de l'eau, et que par ces choses le monde d'alors périt, submergé par l'eau

2 Pierre 3:3-6

Ce passage nous dit que dans les derniers temps, les hommes riront de l’idée du retour de Jésus et nieront que le déluge ait réellement eu lieu. Ils estimeront que l’évolution explique l’existence de la race humaine, que la Terre existe depuis des millions d’années et que toute vie sur Terre est le résultat d’un processus continu s’étant poursuivi sur des millions d’années. La Bible enseigne une vision de l’Histoire de la Terre « catastrophiste », et affirme que la création, dont le récit nous est donné en Genèse 1 et qui était à l’origine « très bonne », a connu un bouleversement radical suite à deux événements qui se produisirent à peu d’intervalle l’un de l’autre, le premier étant la Chute de l’homme, décrite en Genèse 3, et le second étant le Déluge, décrit en Genèse 6-9. 

De nos jours, les médias, le système éducatif, l’establishment scientifique et malheureusement une grande partie de l’Eglise rejettent l’enseignement biblique relatif à la Création et font leur la théorie de l’Évolution. Si l’Évolution est vraie, la Bible est fausse et l’enseignement central de la Bible selon lequel Christ est mort pour nous sauver de nos péchés et de la mort n’a aucune valeur. L’Évolution part du principe que la mort et la destruction sont apparues des millions d’années avant que les êtres humains existent. La Bible, à l’inverse, enseigne que la mort est le résultat du péché d’Adam :

Car, puisque la mort est venue par un homme, c'est aussi par un homme qu'est venue la résurrection des morts .

1 Corinthiens 15.21-22.  (voir aussi Romains 5:12-21) 

Le fait de croire à l’Évolution implique que l’on croie qu’au commencement il n’y avait rien, que ce rien a explosé, que l’univers est sorti de cette explosion, que la vie est sortie de la non-vie et que des formes extrêmement complexes d’organismes sont apparues en résultat de processus aléatoires. Puisqu’il est impossible d’être témoin de ces choses, le fait de croire en l’Évolution relève autant de la foi que de croire en ce que dit la Bible : « Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre »

De fait, il existe, en faveur de la thèse selon laquelle le monde savamment ordonné qui nous entoure et la complexité de toutes les formes de vie sont le résultat de l’action créatrice de Dieu, beaucoup plus de preuves qu’en faveur de l’Évolution. Récemment, un certain nombre d'organisations chrétiennes ont été crées qui enseignent le concept d'une création littérale telle qu'elle est écrite dans la Genèse. Elles emploient des scientifiques munis de doctorats qui sont capables de fournir de très aptes raisons pour croire que la parole de Dieu est, en effet, la vérité. [Plus d'informations disponibles à ce sujet sur demande.] 

L’Évolution sous sa forme moderne a vu le jour au XIXème siècle en même temps qu’un certain nombre d’idées hostiles aux croyances bibliques telles que le marxisme, diverses théories racistes ou proto-fascistes et la psychanalyse freudienne. Au XXème siècle, l’attaque contre le christianisme a pris corps dans les régimes communistes du bloc soviétique et de la Chine ainsi qu’en Allemagne nazie. Bien que le communisme et le nazisme se soient combattus, tous deux trouvaient leurs origines dans les idées du XIXème siècle opposées au christianisme et tous deux ont provoqué des bains de sang et cherché à éliminer le la foi en Christ. La persécution des chrétiens est allée croissant dans divers pays du monde et beaucoup ont connu le martyre pour leur foi. Les Nazis ont également cherché à éliminer le peuple juif et ainsi à empêcher que les prophéties faites au nom de Dieu concernant Israël se réalisent. 

Les nazis ont également essayé d'éliminer la nation juive, essayant d'empêcher ainsi l'accomplissement du dessein de Dieu pour Israël. Dieu a dit que tant que le soleil, la lune et les étoiles brillent dans le ciel, Israël restera une nation avant lui (Jérémie 31.35-36), et promet qu'il bénira ceux qui béniront Abraham et ses descendants (le peuple juif) et qu'Il maudira ceux qui les maudissent. Par conséquent, l'antisémitisme fait également partie de la guerre contre le peuple de Dieu, et le désir de détruire Israël est un autre signe de la fin (voir Jérémie 30 et Daniel 12).    

La persécution des chrétiens s'est accrue dans divers pays du monde et de nombreux martyrs sont morts pour la foi. Un des signes des derniers jours, selon Jésus, est une telle persécution :

Alors on vous persécutera et l’on vous mettra à mort. Tous les peuples vous haïront à cause de moi.  

Matthieu 24.9 

En entrant dans le 21e siècle,st nous témoignons l'hostilité dirigée contre les chrétiens qui cherchent à répandre l'Évangile et à faire connaître le Seigneur aux autres. L'endroit le plus difficile au monde pour être chrétien est le régime communiste en Corée du Nord. La Chine utilise maintenant la technologie numérique que nous avons déjà mentionnée pour renforcer la persécution des chrétiens afin de surveiller et contrôler tout ce qui se passe dans l'église. Dans les pays islamiques du monde entier, les chrétiens sont gravement persécutés. En Iran, les gens sont pleins de désillusion à propos de l'islam, ce qui conduit de nombreuses personnes à se tourner vers Jésus-Christ, mais ils sont également confrontés à une grave persécution de la part du régime islamique. Partout dans le monde musulman, les mêmes schémas peuvent être trouvés à des degrés divers. Si les chrétiens acceptent leur position et obéissent à la règle islamique, ils peuvent être protégés dans une certaine mesure, mais s'ils essaient de répandre leur foi auprès des musulmans, ils seront confrontés à l'opposition des autorités et même à la mort. Malgré cela, de nombreuses personnes d'origine musulmane ont trouvé le salut en croyant à Jésus comme Sauveur et Seigneur. 

Mais ce n’est pas uniquement dans les pays communistes et islamiques que le message de l’Evangile rencontre une opposition. Dans le monde entier, on se fait l’écho d’une opposition extrême à la prédication de l’Evangile occasionnant souvent des actes de violence à l’encontre des croyants, dont les auteurs sont soit hindous, soit bouddhistes, soit membres de l’Eglise orthodoxe ou de l’Eglise catholique, voire même de Juifs orthodoxes. Cette opposition a cours lorsque des individus provenant de ces arrière-plans religieux se tournent vers la foi en Jésus comme Seigneur et Sauveur.

Dans le monde occidental, on assiste à des attaques constantes du christianisme de la part des médias, du système éducatif et des apôtres du « politiquement correct ». Des idées permissives concernant la sexualité et la morale ont transformé de manière radicale la manière dont les individus perçoivent le mariage, l’éducation des enfants, la légalité etc. Les chrétiens qui croient vraiment dans la Bible sont souvent perçus comme intolérants, fanatiques et vieux jeu. L’idée qu’il y ait une telle chose que le bien ou le mal est rejetée au fur et à mesure que l’on encourage les gens à faire tout ce dont ils ont envie. « Si ça te convient, c’est bien », semble-t-on dire. 

Au nom de la liberté, la société a taillé les commandements de Dieu en pièces. Au lieu de trouver la liberté, cependant, nous nous sommes plongés dans un chaos social qui va croissant et au sein duquel de plus en plus d’individus sont rendus esclaves de leurs peurs, de la maladie et du désespoir. Le tissu familial se dissout et les jeunes, livrés à eux-mêmes et privés d’amour finissent par sombrer dans la drogue, dans l’alcoolisme et dans la violence, souvent de groupe. Les individus plus âgés craignent de devoir sortir de chez eux. Les prisons sont pleines et des vies sont ruinées.

Il est inévitable que ce type de société conduise à la perte de liberté et à la dictature. Si le comportement des individus n’est pas tenu en bride par leur conscience, leur crainte de Dieu et le respect de Ses commandements, cela ne peut que déboucher sur une société où domine l’anarchie. Si on leur donne le choix entre l’anarchie et la dictature, les gens préfèrent généralement la dictature, même si cela nécessite qu’ils renoncent à une partie de leur liberté. Le genre de développements technologiques dont la Bible prophétise qu’ils verront le jour dans les derniers temps donnera à l’Etat des pouvoirs immenses pour contrôler le comportement des gens et réprimer les agissements illicites. 

La véritable réponse au chaos moral et spirituel de notre temps se trouve dans le message de l’Evangile, selon lequel Jésus-Christ est mort pour nos péchés puis est ressuscité des morts, nous offrant ainsi le pardon de Dieu et un nouveau départ dans l’existence. Beaucoup de ceux qui dirigent nos institutions aujourd’hui considèrent ce message « politiquement incorrect » ; on affirme qu’il est offensant de dire aux croyants d’autres confessions que Jésus est le seul chemin pour trouver le pardon de Dieu et la paix avec Lui. En certains endroits où l’on a grand besoin d’entendre ce message, dans les médias, les écoles, les universités, les prisons, etc. le christianisme authentiquement biblique rencontre une hostilité croissante et l’Evangile y est muselé. Nul besoin de regarder loin pour voir que les sociétés occidentales elles aussi se dirigent vers une persécution du christianisme véritable. 

Signe 10 : La propagation de l’Evangile. 

Les dernières paroles de Jésus à ses disciples avant de monter au ciel furent :

J’ai reçu tout pouvoir dans le ciel et sur la terre : allez donc dans le monde entier, faites des disciples parmi tous les peuples, baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit et enseignez-leur à obéir à tout ce que je vous ai prescrit. Et voici : je suis moi-même avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. 

Matthieu 28.18-20.

Il a aussi dit :

Cette Bonne Nouvelle du royaume de Dieu sera proclamée dans le monde entier pour que tous les peuples en entendent le témoignage. Alors seulement viendra la fin.

Matthieu 24.14.

En dépit de l’opposition au message de l’Evangile, ce message se propage dans le monde entier. Si l’on peut constater un déclin de la foi dans des endroits traditionnellement chrétiens comme l’Europe et l’Amérique du Nord, il en est beaucoup qui viennent à elle en Afrique ainsi qu’en Amérique du Sud. Les chrétiens persécutés d’Union soviétique qui ont survécu à l’effondrement du communisme ont également vu naître de nouvelles occasions de propager ce message en Russie. En dépit de l’opposition constante de l’Etat, il y a actuellement des millions de croyants en Chine, dont beaucoup se réunissent clandestinement dans des églises de maisons, mais avec le dessein de répandre la foi en Asie centrale. 

Même dans le monde musulman, on raconte des histoires remarquables concernant des individus parvenant à la foi en Jésus, dont beaucoup cherchent à comprendre la vérité, certains trouvant Jésus au cours de rêves et de visions, puis lisant l’Evangile pour comprendre Son message. En Israël et dans toute la diaspora juive, beaucoup comprennent à présent que Jésus est le Messie promis, venu premièrement pour souffrir et mourir en sacrifice expiatoire pour nos péchés, et qui revient bientôt en puissance et en gloire pour juger le monde avec droiture à la fin de notre ère. 

Tel est le signe positif du retour du Christ auquel Dieu désire que nous participions. Les derniers jours seront un temps difficile mais ce sera également un temps où beaucoup crieront à Dieu pour recevoir le Salut. Le monde actuel est tel un vaisseau dont la coque est si criblée de crevasses que rien ne saurait l’empêcher de sombrer. Le seul espoir est de sauter dans le canot de sauvetage et de faire confiance à Dieu pour nous rescaper au travers du Messie Jésus qu’Il nous a envoyé, Jésus-Christ. La Bible dit : 

quiconque invoquera le nom de l'Éternel sera sauvé

Joël 2.32, Romains 10.13.

Il nous faut nous servir de toutes les occasions qui se présentent pour répandre le message que Jésus est venu autrefois nous sauver de nos péchés et revient pour juger le monde avec droiture selon la manière dont nous aurons réagi au message de l’Evangile. C’est aujourd’hui le jour du salut et c’est dès à présent que Dieu veut que nous disions autour de nous comment être sauvé avant le temps où le jugement s’abattra sur Terre. Nous devons utiliser le temps qui nous reste imparti et faire connaître ce message au monde.

Mots de conclusion au sujet de l'enlèvement de l'Église, la grande tribulation et le règne millénaire du Messie

Selon les prophéties des Écritures, les événements suivants se produiront à la fin de cette ère. 

1. L'enlèvement de l'Église 

Jésus a dit qu'un jour, de nombreuses personnes seront soudainement retirées du monde: 

Cette nuit-là, je vous le dis, deux personnes seront couchées dans un même lit : l’une sera emmenée, l’autre sera laissée. Deux femmes seront en train de tourner ensemble la pierre de meule : l’une sera emmenée, l’autre laissée. Deux hommes seront dans un champ : l’un sera emmené, l’autre laissé. 

Luc 17.34-36

Jésus a comparé cet événement aux jours de Noé (quand le déluge est venu) et au temps de Lot où Dieu a détruit Sodome et Gomorrhe. Ces deux événements se sont produits soudainement alors que les gens menaient une vie normale. Lorsque la catastrophe a frappé, les gens faisaient certaines activités ordinaires, comme manger, acheter, vendre, construire et planter. Cette fois tout se déroulera de la même manière. 

Paul a décrit ce qui suit dans 1 Thessaloniciens 4.16-17 : 

le Seigneur lui-même descendra du ciel, et ceux qui sont morts unis à Christ ressusciteront en premier lieu. Ensuite, nous qui serons restés en vie à ce moment-là, nous serons enlevés ensemble avec eux, dans les nuées, pour rencontrer le Seigneur dans les airs. Ainsi nous serons pour toujours avec le Seigneur.

1 Thessaloniciens 4:16-17

Les gens qui seront enlevés pour rencontrer le Seigneur sont ceux d'entre nous qui croient que le Seigneur Jésus est mort pour nos péchés et est ressuscité des morts. Cet événement est connu comme l'enlèvement de l'église. Le mot « enlèvement » est tiré de la forme latine du mot grec « harpazo » utilisé dans 1 Thessaloniciens 4.17 pour « rattraper ». Pour faire partie de cet événement, vous devez vous repentir de votre péché maintenant et accepter Jésus-Christ comme Sauveur et Seigneur. Si vous ne l'avez jamais fait, veuillez lire la dernière section de ce livret où vous trouverez une explication sur la façon d'être sauvé du jugement de Dieu à venir. 

Ensuite, nous vivrons l'événement le plus dramatique qui ait jamais changé notre vie. Nous recevrons de nouveaux corps ressuscités, et ils ne connaîtront jamais le péché, la maladie ou la mort (1 Corinthiens 15.50-58). Nous rencontrerons le Seigneur Jésus dans les airs et il nous emmènera au ciel. Dès lors, nous serons toujours devant lui. 

Nous passerons devant le siège du jugement de Christ, où ce que nous avons fait sur terre sera jugé.  Car nous aurons tous à comparaître devant le tribunal de Christ, et chacun recevra ce qui lui revient selon les actes, bons ou mauvais, qu’il aura accomplis par son corps. 2 Corinthiens 5:10 Ce tribunal ne sera pas pour décider entre le ciel ou l'enfer mais pour la récompense.

Nous participerons à un merveilleux événement appelé la Fête des Noces de l'Agneau, (Apocalypse 19.6-10)Là, le Seigneur et tous ceux qui ont été sauvés par le Seigneur dans l'histoire seront présents. Pour ceux qui maintiennent la conviction vivante que Jésus est le Sauveur et le Seigneur, il n'y a pas de mots pour décrire un si bel avenir :  «ce que l’œil n’a pas vu et que l’oreille n’a pas entendu, ce que l’esprit humain n’a jamais soupçonné, mais que Dieu tient en réserve pour ceux qui l’aiment .  1 Corinthiens 2.9.

Ceux qui ont été enlevés avec l'église, et ceux qui sont morts en Christ entre le jour de la Pentecôte et le jour de l'enlèvement, recevront leur corps glorieux avec Jésus-Christ et retourneront sur la terre. Ils participeront également au glorieux royaume millénaire de Jésus et vivront pour toujours dans les nouveaux cieux et la nouvelle terre.

2. La grande tribulation 

Il y aura une période de sept ans appelée la Grande Tribulation, pendant laquelle le monde sera confronté à une crise si énorme qu'elle pourrait même anéantir toute vie sur terre. Jésus l'a décrit comme ceci :

«Car à ce moment-là, la détresse sera plus terrible que tout ce qu’on a connu depuis le commencement du monde ; et jamais plus, on ne verra pareille souffrance.  Vraiment, si le Seigneur n’avait pas décidé de réduire le nombre de ces jours, personne n’en réchapperait ; mais, à cause de ceux qu’il a choisis, il abrégera ce temps. 

Matthieu 24.21-22

Le monde sera sous la direction d'un homme nommé Antichrist (la bête). Premièrement, il proposera la paix et la sécurité à un monde effrayé par les événements actuels. Il sera contrôlé par Satan et aura un assistant nommé « faux prophète » qui amènera les gens à l'adorer comme un dieu. Malgré le mal de cette époque, il y aura encore beaucoup de gens qui croiront que Jésus est le Sauveur et le Seigneur. En particulier, Dieu scellera les 144 000 Juifs qui seront inspirés pour dire que Jésus est le Messie. Par leur témoignage seront sauvés «une foule immense, que nul ne pouvait dénombrer ... des gens de toute nation, de toute tribu, de tout peuple, de toute langue. Beaucoup d'entre eux seront tués à cause de leurs croyances. Ils seront également ressuscités après le retour de Jésus sur terre dans la bataille d'Armageddon. 

Dans la première moitié du temps de la Grande Tribulation, cette personne nommée Bête (Antéchrist) arrivera au pouvoir. Le diable le possédera et lui donnera de l'énergie. Au milieu de la tribulation de sept ans, il fera l'expérience d'une fausse mort et d'une résurrection, ce qui incitera les gens à l'adorer en tant que dieu. Le faux prophète exécutera des signes surnaturels et créera l'image d'une bête pour inciter les gens à l'adorer. Il donnera à ceux qui adorent la bête un numéro (666) pour qu'ils puissent acheter et vendre. Ceux qui refusent d'adorer l'image n'obtiendront pas la marque, ils ne pourront donc ni acheter ni vendre. Vous pouvez lire à ce sujet au chapitre 13 de l'Apocalypse. 

L'établissement de l'image de la bête (antéchrist) fera tomber le jugement de Dieu sur la terre (Exode 20.3-7). Une terrible plaie torturera tous ceux qui sont marqués par la bête, et ils seront maudits à jamais. Si vous lisez ce manuel pendant la Grande Tribulation, n'oubliez pas que vous ne pouvez pas accepter cette marque. Mieux vaut avoir confiance en Jésus et affronter les difficultés que recevoir la marque d'une la bête et aller en enfer. À la fin, Satan rassemblera toutes les nations contre Israël pour prendre part à l'Armageddon (Apocalypse 16.12-19) qui ramènera Jésus sur terre. Jésus reviendra, monté sur un cheval blanc en tant que Roi des Rois et Seigneur des Seigneurs. Il vaincra complètement l'armée la bête et du faux prophète et les jettera en enfer. Satan sera lié dans l'abîme pendant mille ans, période pendant laquelle il ne pourra pas tromper les nations (Apocalypse 20.1-3). 

3. Le règne millénaire du Messie, les nouveaux cieux et la nouvelle terre 

Quand Jésus reviendra dans le monde, il accomplira les paroles d'Apocalypse 11.15: «

Le royaume du monde a passé maintenant aux mains de notre Seigneur et de son Messie. Il régnera éternellement.

Apocalypse 11.15

Jésus reviendra en personne cette fois en tant que Roi des rois avec toute la puissance de Dieu. Il régnera sur le monde pendant 1000 ans à partir d'une Jérusalem restaurée pendant une période merveilleuse connue sous le nom de Millénium ou Royaume messianique. Satan sera confiné dans « l’abîme » et ne pourra pas influencer les nations (Apocalypse 20.1-3). Cet âge sera libre de la guerre et des aspects négatifs de la vie et de la technologie modernes. Les gens vivront dans des communautés pacifiques avec le Seigneur présent pour s'assurer que le mal est retenu et qu'il y a sécurité et abondance pour tous. Ce sera l'accomplissement de la vision des prophètes hébreux:

Car de Sion viendra la Loi, et de Jérusalem, |la Parole de l’Eternel. Et il sera l’arbitre |entre les nations ; oui, il sera le juge |de nombreux peuples. Martelant leurs épées, ils forgeront des socs pour leurs charrues, et, de leurs lances, ils feront des faucilles. Plus aucune nation ne brandira l’épée contre une autre nation, et l’on n’apprendra plus la guerre.  

Ésaïe 2.3-4

Car la terre sera remplie de la connaissance de l’Eternel comme les eaux recouvrent le fond des mers.  

Ésaïe 11.9

À la fin du Royaume du Millénaire, Satan sera libéré pour une courte période de temps. Il convoquera ceux qui sont nés dans le millénium qui ont rejeté Jésus et qui n'étaient pas satisfaits d'avoir à vivre sous le règne de Jésus. Jésus brisera rapidement le dernier acte rebelle de Satan et le jettera en enfer. Ensuite, le dernier tribunal "Grand Trône Blanc" se dévoilera : 

On y jeta aussi tous ceux dont le nom n’était pas inscrit dans le livre de vie.

Apocalypse 20.15

Ce sera la fin du monde, lorsque les différences permanentes entre les perdus en enfer et les sauvés au ciel seront scellées.

Puis je vis un ciel nouveau et une terre nouvelle, car le premier ciel et la première terre avaient disparu, et la mer n’existait plus.

Apocalypse 21.1

Tous ceux qui seront sauvés seront toujours avec Dieu dans la nouvelle Jérusalem : 

Je vis la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, descendre du ciel, d’auprès de Dieu, belle comme une mariée qui s’est parée pour son époux. Et j’entendis une forte voix, venant du trône, qui disait : « Voici la Tente de Dieu avec les hommes. Il habitera avec eux ; ils seront ses peuples et lui, Dieu avec eux, sera leur Dieu. Il essuiera toute larme de leurs yeux. La mort ne sera plus et il n’y aura plus ni deuil, ni plainte, ni souffrance. Car ce qui était autrefois a définitivement disparu. »  

Apocalypse 21.2-4

Quand est-ce que l'enlèvement de l'Église aura-t-il lieu? 

Ceux qui croient en ces écritures ont des opinions différentes sur la question de l'enlèvement de l'église et s'il aura lieu avant, au milieu ou en à la fin que la période de tribulation de sept ans. Le premier point de vue est que l'enlèvement doit avoir lieu avant la grande tribulation, car c'est à ce moment-là que Dieu juge les incroyants. Ceux qui croient en Jésus seront libérés de ce temps. Ceux qui ont ce point de vue soulignent que la prophétie indique que c'est un événement imminent et qu'il peut survenir à tout moment. La vision à moyen terme est que l'enlèvement se produira au milieu de la période de sept ans de la Grande Tribulation, c'est-à-dire après que l'Antéchrist sera arrivé au pouvoir et avant qu'il n'ait établi son propre système (c'est-à-dire 3 ans et demi avant le retour de Jésus-Christ sur terre) . Le troisième point de vue est que l'enlèvement et la seconde venue du Christ se produiront en même temps, et l'église participera également à la grande tribulation décrite dans le livre de l'Apocalypse. 

Je crois qu'il y a de bonnes raisons de dire que l'enlèvement aura lieu avant la tribulation. Cependant, je comprends aussi pourquoi il y a des gens qui ont des points de vue différents. Selon la première interprétation, la seconde venue est, en fait, « l'espérance bénie » de l'Église, quand Jésus vient et arrache tous ceux qui croient en lui pour lui-même et demeure avec nous pour toujours. Cette interprétation des Écritures implique que Jésus peut venir à tout moment et que, par conséquent, nous devons être prêts maintenant à le rencontrer. C'est pourquoi les paroles de Jésus ont un sens précis : «

Tenez-vous donc en éveil, puisque vous ignorez quel jour votre Seigneur viendra.  Vous le savez bien : si le maître de maison savait à quelle heure de la nuit le voleur doit venir, il resterait éveillé pour ne pas le laisser pénétrer dans sa maison. Pour cette même raison, vous aussi, tenez-vous prêts, car c’est à un moment que vous n’auriez pas imaginé que le Fils de l’homme viendra. 

Matthieu 24.41-44

Nous devons également être prêts à rencontrer le Seigneur à tout moment, car nous ne connaissons ni la date ni l'heure de notre mort. Par conséquent, peu importe ce que nous pensons de cette question, l'important est que nous devons accepter Jésus comme Seigneur et Sauveur et être prêts à le rencontrer à tout moment. De plus, nous devons également être prêts à souffrir pour lui, tout comme les chrétiens qui sont persécutés dans les églises partout aujourd'hui. Nous pouvons aussi mourir avant le retour de Jésus, donc si ce jour-ci peut être notre dernier jour sur la terre, nous devrions bien être prêt à rencontrer le Seigneur n'importe quel jour. 

Il faut que vous décidiez

Pour ceux qui n'ont pas encore reçu Jésus comme Sauveur et Seigneur, le moment est venu de prendre cette décision. Si vous rejetez ce message, il n'y a qu'un avenir terrible devant vous alors que Dieu envoie Ses jugements sur la terre et que vous mourez et affrontez l'éternité séparé de Dieu en enfer. Apocalypse 20.15 nous dit:

On y jeta aussi tous ceux dont le nom n’était pas inscrit dans le livre de vie. 

Apocalypse 20.15

Pour que votre nom soit écrit dans le Livre de Vie, vous devez croire en Jésus comme en votre Sauveur. La Lettre de Paul aux Romains nous dit :

si de ta bouche, tu déclares que Jésus est Seigneur et si dans ton cœur, tu crois que Dieu l’a ressuscité, tu seras sauvé, car ... Tous ceux qui invoqueront le Seigneur seront sauvés.  

Romans 10.9, 13

La bonne nouvelle, c’est que la Bible dit que nous pouvons savoir avec certitude que nous sommes sauvés et avons la vie éternelle si nous mettons notre foi en Jésus-Christ. Voici ce que nous devons faire : 

1. Comprendre que Dieu nous aime et veut nous donner la vie éternelle : 

« Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle »

Jean 3.16

« Moi [Jésus], je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance »

Jean 10.10

2. Nous rendre compte que nous sommes par nature pécheurs et séparés de Dieu à cause du péché : 

Il n’y a cependant sur terre aucun homme juste qui fasse toujours le bien sans jamais pécher.

Ecclésiaste 7.20

Tous ont péché, en effet, et sont privés de la gloire de Dieu,

Romains 3.23

Car le salaire que verse le péché, c’est la mort, mais le don de la grâce que Dieu accorde, c’est la vie éternelle dans l’union avec Jésus-Christ notre Seigneur.

Romains 6.23

En d’autres termes il n’en est pas un seul d’entre nous qui soit assez bon pour aller vers Dieu par ses propres mérites. Nous nous rendons tous indignes de lui d’une manière ou d’une autre, par nos pensées, nos paroles et nos actes et par les choses que nous manquons de faire. 

3. Accepter l’idée que Jésus-Christ est la seule provision pour le péché : 

Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. Romains 5.8

Romains 5.8

Christ est mort pour nos péchés, selon les Écritures…il a été enseveli, et…il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures 

1 Corinthiens 15.3-4

Jésus a dit : « Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi »

Jean 14:6

Jésus est venu du Ciel en tant que Fils de Dieu et a vécu une vie parfaite sur Terre en tant que Fils de l’homme. Sa mort sur la croix était le sacrifice pour les péchés du monde et la seule manière par laquelle Dieu a accepté de payer le prix de notre péché. Il est ressuscité des morts et est à présent vivant de toute éternité pour donner la vie éternelle à tous ceux qui Le reçoivent. 

4. Recevoir Jésus personnellement comme Seigneur et Sauveur : 

À tous ceux qui l'ont reçue [la Parole de Dieu, c’est-à-dire Jésus-Christ], à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu.

Jean 1.12-13

Nous recevons Christ par la foi. 

c'est par la grâce [la faveur imméritée que Dieu nous accorde] que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ce n'est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie

Ephésiens 2.8-9

En d’autres termes, c’est la foi en ce que Dieu a fait pour nous lorsque Jésus est mort sur la croix, et non pas ce que nous faisons pour Dieu, qui sauve nos âmes. 

Lorsque nous recevons Christ, nous connaissons une nouvelle naissance, d’ordre spirituel, comme Jésus l’a dit en Jean 3.5-7

En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l'Esprit est Esprit. Ne t'étonne pas que je t'aie dit : Il faut que vous naissiez de nouveau.

Jean 3.5-7

Nous avons tous la chair (la vie naturelle) en résultat de notre naissance en tant qu’êtres humains. Pour avoir une relation avec Dieu et avoir accès au Ciel, nous devons avoir la vie spirituelle en recevant Christ comme Sauveur. Même un petit enfant peut le faire, ainsi qu’un mourant. Mais nous devons personnellement faire acte de repentance pour nos péchés et acte de foi en Jésus comme Seigneur et Sauveur. Jésus nous dit : 

Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui. 

Apocalypse 3.20

Si vous ne l’avez pas encore fait et désirez le faire, vous pouvez prier pour reconnaître et recevoir Jésus comme Sauveur : 

Cher Père céleste, je reconnais que je suis un pécheur/une pécheresse et que j’ai besoin de Ton pardon. Je crois que Jésus-Christ est mort à ma place et a versé Son sang pour prix de mes péchés, puis qu’il est ressuscité des morts pour me donner la vie éternelle. Je suis désireux/désireuse dès maintenant de me détourner de mon péché et de recevoir Jésus-Christ comme Seigneur et Sauveur personnel. Je remets ma vie entre Tes mains et te demande de faire de moi la personne que Tu veux que je sois. Merci Père de m’aimer. Au nom de Jésus-Christ, amen. 

Dites autour de vous ce que vous venez de faire et commencez à lire la Bible et à passer du temps à prier Dieu. Rejoignez un groupe de chrétiens et partagez votre foi avec d’autres. Si vous avez besoin d’aide, contactez-nous à l’adresse ci-dessous. 

Tony Pearce 

Lumière pour les derniers jours 

Box BM-4226, London WC1N 3XX 

Email: comms@lightforthelastdays.co.uk  

Site web : https://lightforthelastdays.co.uk/fr/ 

Télécharger le livret

Ou contactez-nous pour une version imprimée. 1 £ pièce ou 15 pour 10 £