Light for the Last Days

Intelligence Artificielle … et bêtise naturelle de l’homme

Le plus grand danger dans toutes ces mesures c’est le développement de la technologie de l’Intelligence artificielle. Des inquiétudes ont déjà été formulées quant à l’utilisation d’injections mRNA dans le vaccin du COVID et quant à l’altération de notre système immunitaire naturel que cela peut provoquer. 

Ajoutons à cela la technologie connue en anglais sous le nom de CRISPR.  En voici la définition par le New Scientist: (https://www.newscientist.com):

« CRISPR est une technologie qui peut être employée pour modifier les gènes et qui, en tant que telle, va changer le monde. L’essence-même de la CRISPR est simple: c’est un moyen de trouver un morceau spécifique d’ADN dans une cellule. Après cela, l’étape suivante dans la modification de gènes réside dans le fait d’altérer ce morceau d’ADN ».

New Scientist

L’ADN est l’élément de base dont est construit le monde vivant.  On ne peut y toucher sans altérer ce que nous sommes.

Le 20 novembre, 2017, un article est paru sur le site de Forbes et intitulé Le Transhumanisme et l’Avenir de l’Humanité: 7 Manières dont le monde va changer d’ici 2030. L’extrait suivant apparaît sous le titre « Nos corps seront augmentés ». 

« Les années qui viennent vont voir l’apparition de capacités d’augmentation qui permettront aux humains d’être plus intelligents, plus forts et plus capables que nous ne sommes aujourd’hui. Si les dispositifs à porter sur soi constitueront une forme de cette augmentation, ils iront infiniment plus loin que  les détecteurs en usage aujourd’hui pour enregistrer l’activité sportive. . . .Nous allons aussi assister à un usage croissant d’implants allant des puces cérébrales et à la dentelle neurale aux prothèses pilotées mentalement et au micro-processeurs RFID permettant aux utilisateurs de déverrouiller des portes ou de s’assurer l’accès à un logiciel ou à un site rien qu’en faisant un geste de la main ».

Forbes

L’article évoque « la puissante technologie CRISPR permettant de modifier les gènes et qui, un jour, nous permettra peut-être d’éliminer toutes les maladies génétiquement transmissibles. Ces capacités d’augmentation donneront naissance à des humains plus résistants, optimisés, sous surveillance continuelle ».

Sous surveillance continuelle ?  Que cette technologie tombe entre de mauvaises mains et toute l’humanité risque de se tenir sous l’emprise d’une poignée de magnats de la finance et de la technologie.  C’est ce dont la Bible nous avertit qu’il arrivera dans les derniers jours précédant immédiatement le retour de Jésus-Christ.

Méditez ces paroles de Yuval Harari, un gourou israélien de la technologie, issu de l’Université hébraïque de Jérusalem, orateur prenant part aux plus grands colloques du Forum Économique Mondial.  D’une grande intelligence et d’une éloquence rare, y compris lorsqu’il exprime tout son mépris pour Dieu, Harari affirme qu’Il n’existe pas et que la Bible n’est que fiction, la mort et la résurrection de Jésus n’étant pour lui qu’un fake news.  Il a récemment déclaré que Dieu était mort, mais qu’Il n’avait pas encore reçu les obsèques qu’Il méritait, Voici certaines citations issues de ses discours, y compris à l’Empowerment Foundation à Lausanne en Suisse.  https://www.youtube.com/watch?v=xhpXU0x5894  

World Economic Forum (weforum.org)

« Le potentiel de l’Intelligence Artificielle est bien plus grand que n’importe quelle révolution historique. Il s’agit bel et bien d’une révolution biologique.  À présent nous pouvons leur donner les outils pour commencer à changer ou à vaincre la biologie. Les humains sont des animaux susceptibles d’être pistés. Tel est le résultat des révolutions technologiques à Infotech et Biotech, qui se rejoignent aujourd’hui pour une révolution conjointe.  Les connaissances biologiques multipliées par les capacités de calcul multipliées par les données égalent l’aptitude de décrypter les êtres humains.  Une fois que ce sera possible, il en ressortira que quiconque comprendra mes réactions mieux que moi pourra non seulement prédire mes réactions et mes choix, mais de plus en plus, prendre des décisions à ma place.  Ce que cela implique, c’est de déplacer l’autorité depuis les humains jusqu’aux algorithmes. Pour la première fois, peut-être d’ici dix ans, certains gouvernements et certaines grandes entreprises disposeront d‘assez de connaissances biologiques et de puissance de calcul pour décoder des millions, voire des milliards d’êtres humains.  Il nous faut prendre des contre-mesures à ce propos ou cela constituera la fin de toute démocratie libérale telle que nous la connaissons et la fin de l’économie de marché, fondée sur l’idée que le consommateur a toujours raison. Aujourd’hui, lorsqu’une démocratie représente la volonté du people et les corporations sont au service des désirs exprimés par les gens. Mais que se passera-t-il si les gouvernements et les corporations sont à même, non seulement d’anticiper les souhaits ou désirs de chacun, mais aussi de les manipuler et de les contrôler ? Ni les masses ni le gouvernement ne comprennent la portée de ce qui se produit à l’heure actuelle dans le monde. De plus en plus de décisions nous affectant seront bientôt prises au moyen d’algorithmes.  Le fait de savoir qui conçoit ces algorithmes, et sur quelle base éthique, est d’une importance capitale pour notre survie ».

Yuval Harari

Aussi,

« L’urgence Mondiale à l’heure actuelle, c’est de créer les conditions permettant que les individus acceptant les transformations requises. Il nous est dit qu’il ne faut jamais laisser rune bonne crise se perdre, parce qu’une crise est une occasion d’opérer des réformes que personne n’accepterait en temps normal.  En cas de crise, on n’a pas le choix, alors il faut ce qu’il faut.  Le vaccin va nous aider.  Dans cent ans, les gens regarderont en arrière et reconnaîtront que le coronavirus était un moment où un nouveau régime de surveillance a été instauré, les dispositifs de surveillance ayant été insérés dans la peau ».

Yuval Harari

« Ce qu’il nous faut, c’est un système mondial d’identification et l’institution d’une loyauté mondiale.  Le potentiel de l’Intelligence Artificielle dépasse celui de n’importe quelle révolution survenue jusqu’ici.  Il s’agit réellement d’une révolution biologique.  À présent nous pouvons nous donner les outils pour nous mettre à changer ou à vaincre la biologie. En décryptant l’organisme, la science peut se doter du pouvoir de créer la vie elle-même, d’une manière artificielle.  Dans les décennies à venir, l’Intelligence Artificielle et les formes de vie biotique nous donneront des aptitudes surhumaines de recréer la vie et même d’engendrer de toutes nouvelles formes de vie. Nous sommes sur le point d’entrer dans une nouvelle ère de vie inorganique façonnée par la conception intelligente – notre conception intelligente.  Nous allons mettre à niveau les êtres humains, développer en eux des pouvoirs supérieurs, en faire des créatures semblables à Dieu ».  Harari reconnaît que ce processus permettra aux élites humaines de « construire des dictatures numériques. … Une fois que la vie humaine sera décryptée, les décrypteurs maintiendront le contrôle sur la vie elle-même ».

Yuval Harari

Notez bien ces expressions : « surveillance continuelle », « construire des dictatures biologiques », « exercer une puissance sur la vie elle-même ». Un article écrit par Jonathan Brentner dans Prophecy News Watch affirme que certaines objectifs sont déjà atteints, d’autres éléments du programme étant déjà lancés.

« 1. Établir un système mondial d’identification permettant d’opérer un réseau numérique à l’échelle de la planète.  Il existe déjà un projet en cours d’élaboration sous le brevet WO2020 060606.  Notez bien le numéro : 060606!

2. Faire participer les individus du monde entier à ce projet au moyen d’ID 2020, une initiative qui cherche à fournir à 1,1 milliards des régions du globe les plus pauvres des documents d’identification dont ils ne disposent pas à l’heure actuelle ; de la sorte, ils seront d’une identité numérique, permettant aux agents de la mondialisation de les inclure dans leur système de surveillance mondiale, de les vacciner et par suite de surveiller continuellement leur comportement, voire le leur dicter.

3. La technologie «Quantum dot» pourrait fournir le moyen de mettre cela en place en la reliant au système de la marque de la Bête par lequel l’Antéchrist marquera ceux qui lui appartiennent en tatouant leur main droite ou leur front.  Le «Quantum Dot» injectera un vaccin et laissera un tatouage sur la peau en même temps. C’est ce qui reliera la personne à une source de données externe via la technologie ID2020 pour vérifier que le vaccin a bien été reçu. En premier lieu, cela va vacciner les individus de même que laisser un tatouage, peut-être visible, qui va électroniquement révéler le statut vaccinal. »

Jonathan Brentner
WO2020060606A1 – Cryptocurrency system using body activity data – Google Patents

Jonathan Brentner a écrit :

« Ensemble, ces trois initiatives nous tracent très clairement le chemin de ce qui va devenir la « marque de la Bête » à mi-chemin de la  Tribulation. À ce moment-là, le tatouage électronique apparaissant sur le front et la main révélera l’aptitude de chacun à acheter et à vendre et authentifiera les droits de chacun à prendre part aux transactions économiques et financières. Ce tatouage deviendra l’unique moyen de se procurer des biens et des services ».

« Avant le début de ce siècle, il aurait fallu une armée de plusieurs centaines de milliers de personnes pour surveiller les achats sur l’ensemble de la planète et même ainsi, il n’y aurait eu aucune garantie que cela fonctionne. À présent, avec l’intelligence artificielle et toutes les percées technologiques en lien avec le  transhumanisme, la technologie permet qu’il suffise d’une seule personne pour le faire.  Cette personne sera l’Antéchrist. Les mondialistes auront tout mis en place avant qu’il fasse son apparition finale sur la scène internationale. À cause de la vitesse à laquelle la technologie et le transhumanisme progressent, tout sera en place pour lui lorsque les temps viendront afin qu’il apparaisse sur la scène mondiale ».

Jonathan Brentner
Great Tribulation Antichrist Timeline

Tony Pearce

Add comment